Voir Tous
Rubrique
Régions

RENTRÉE PROFESSIONNELLE Près de 3 100 stagiaires inscrits à Naâma

Publié par B. Henine
le 14.10.2021 , 11h00
26 lectures
Le coup d’envoi de la rentrée professionnelle a été donné ce mercredi 13 octobre, par le premier responsable de la wilaya M. Bouziane Derradji, à partir du CFPA Hadri de Aïn-Séfra, en présence des cadres du secteur de la formation professionnelle et les élus locaux.
Pour cette session 2021-2022, la DFP a ouvert 3 004 places pédagogiques en formation professionnelle, alors que le nombre des inscrits a dépassé les prévisions, pour atteindre au 10 octobre dernier les 3 092 stagiaires répartis comme suit : 579 en formation résidentielle, 1 246 en formation par apprentissage, 820 en courte formation qualifiante et 447 autres en cours du soir, mais également, des formations conventionnées qui sont destinées pour l'administration pénitentiaire, la défense nationale et la DAS (action sociale).
Par ailleurs, les recalés du Bac et du BEM, les jeunes sans niveau scolaire, rejetés jusque-là par les établissements scolaires, ainsi que les jeunes opérant dans les zones d’ombre n’étaient pas en reste pour prétendre à une formation répondant à leur profil. Concernant l’effectif d’encadrement, la DFP/Naâma dispose de plus de 1 000 encadreurs dont plus d’une vingtaine de PSEP1, plus d’une trentaine de PSEP2, plus d’une centaine de PFP et une vingtaine de professeurs vacataires ; comme il dispose d’un institut de haut niveau d’une capacité de 300 places pédagogiques avec un régime d’internat de 150 lits ; d’une dizaine d’établissements de formation et d’annexes à travers toutes les communes, dont 2 avec régime d’internat, Aïn-Séfra 60 lits et Mécheria 50 lits en faveur des apprenants des zones reculées. Ne dit-on pas qu’il n’y a pas de sot métier, mais il y a de sottes gens ! Choisir un métier, c’est choisir son avenir !
B. Henine

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 19-10-2021

UN NOUVEAU DÉCRET POUR TRAQUER LES ORGANISATIONS TERRORISTES
L’étau se resserre autour du MAK et Rachad

Ayant déjà classé le MAK et Rachad comme organisations terroristes, l’Algérie fixe par décret les modalités d’inscription et de radiation de la liste nationale des personnes

2

BILLET (PAS) DOUX 11:00 | 18-10-2021

Le retour du harrag

Jamais, au grand jamais, il n'y a eu autant de départs de harragas ! La question intrigue...