Voir Tous
Rubrique
Régions

TÉBESSA Saisie de 20 kg de kif traité, un Marocain activement recherché

Publié par Maâllem Hafid
le 03.11.2021 , 11h00
21 lectures
Les éléments de la brigade de la lutte contre les stupéfiants, relevant de la Sûreté de wilaya, ont réussi à déjouer une tentative d'acheminement d'une importante quantité de kif traité à bord d'une voiture utilitaire (Renault Kangoo).
Le véhicule servait au transport de produits prohibés à partir de la frontière ouest du pays. Un dealer, appartenant à un réseau criminel organisé, activant dans le trafic international de drogues douces (cannabis), a été arrêté, a-t-on appris hier dans un communiqué émanant de ce corps de sécurité.
En effet, suite à une information parvenue aux services de sécurité faisant état d’un transport illégal de produits prohibés à bord d'un véhicule banalisé qui se dirigeait vers la frontière, via la bourgade de Boulhef Dyr, à 10 km au nord du chef-lieu de la wilaya, les limiers de la police ont intercepté le véhicule suspect au niveau de l'intersection routière reliant les villes de Hammamet et de Tébessa.
Au moment de la fouille du véhicule, les éléments de la brigade ont découvert «le pot aux roses», 20 kg de kif traité en plaquettes parfaitement dissimulées sous le moteur.
Le conducteur âgé de 36 ans a été arrêté et conduit dans les bureaux de la Sûreté de wilaya. Lors de son audition, il a dénoncé ces complices dont un Marocain qui réside clandestinement dans la région et qui serait le chef de ce réseau de trafiquants de drogue qui active de Maghnia à Bouchebka. Il est activement recherché ainsi que ces acolytes.
À noter que le mis en cause a été placé en garde à vue en attendant la finalisation de l'enquête, indique-t-on
Maalem Hafid

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Périscoop 11:00 | 19-01-2022

L'aveu de De Mistura

Lors d'une rencontre avec les représentants de la jeunesse sahraouie dans les camps de réfugiés de Tindouf, le représentant personnel du secrétaire général de l'ONU pour le Sahara Occidental a avoué

2

Soit dit en passant 11:00 | 19-01-2022

Les effets d’un shoot aux hydrocarbures !

Le baril de pétrole a ramé sec pour remonter la pente, avec la pandémie, pendant qu’ailleurs