Rubrique
Régions

MILA Un mort et un disparu suite aux intempéries

Publié par Abdelmadjid M’haïmoud
le 11.09.2019 , 11h00
32 lectures
Les orages d’automne de cette année s’annoncent particulièrement violents depuis quelques jours et dans plusieurs régions du pays. Ainsi, la région de Mila, et notamment le sud de la wilaya, a connu des orages violents qui ont engendré des inondations au niveau des habitations et des crues d’oueds dévastatrices, comme celui qu’a vécu la commune d’Oued Athmania (daïra de Chelghoum Laïd), l’après-midi de ce lundi 9 septembre, lorsqu’une voiture a été emportée par les eaux au niveau de Djebel Akeb (mechta El Aâraâra), à quelques encablures du chef-lieu de la commune.
Alertée, l’unité secondaire de la protection civile de ladite commune est intervenue à 15h44 pour extraire le corps inerte d’un homme – H. M. – ainsi que sa voiture et a immédiatement lancé les recherches du corps de la deuxième personne, une femme, qui était à bord.
Appuyée par d’autres unités venues de l’intérieur et de l’extérieur de la wilaya, les recherches se sont poursuivies jusqu’à l’heure de la rédaction de cet article et n’ont encore rien donné ! Le wali Mohamed Amieur, accompagné des autorités locales, s’est rendu sur les lieux pour mesurer l’ampleur des dégâts, instruisant les responsables concernés à prendre en charge tous les sinistrés et répondre aux doléances les plus urgentes.
A. M’haimoud

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 11-09-2019

Après Djemaï et Tliba, Ammar Saâdani !

Après Djemaï et Tliba, ce serait au tour du grand «parrain», Ammar Saâdani en l’occurrence, d’être dans le viseur de la justice. Des sources crédibles affirment, en effet, que l’ancien président de l’APN et ex-

2

Actualités 11:00 | 11-09-2019

LE POUVOIR DISPOSÉ À CÉDER SUR CE POINT
Fin de mission pour le gouvernement Bedoui ?

Le pouvoir mène, depuis quelques jours, une véritable offensive, aux plans politique, législatif et institutionnel pour réussir son pari, qu’il sait du reste extrêmement difficile, de tenir l’élection présidentielle avant la fin de l’année. Et face à la gravité de la situation, c’est l’institution militaire qui prend

3

Périscoop 11:00 | 11-09-2019

Quelle mission pour Tebboune ?

4
5

Soit dit en passant 11:00 | 14-09-2019

Chut ! l’APN est en mission