Voir Tous
Rubrique
Régions

Caisse nationale des Retraites de Relizane Une plateforme numérique pour des suggestions

Publié par A. Rahmane
le 30.06.2020 , 11h00
80 lectures

«Cette plateforme, accessible à partir du lien araacom.mtess.gov.dz, est mise à la disposition des citoyens et de toutes les catégories sociales, experts, universitaires, chercheurs, syndicalistes, et représentants de la société civile, telles que les associations, pour recueillir leurs avis sur les différentes questions se rapportant à leur quotidien et aux activités du secteur ». Elle s’étalera sur 30 jours, indique Yasmine Djelid, chargée de communication auprès de la Caisse nationale des retraites de la wilaya.
Parmi ses missions, la prise en charge des citoyens, notamment en matière de couverture sociale, d’emploi, ainsi que le respect de l’application de la législation du travail et la préservation des droits, signale Mme Djdelid Yasmine. «Notre secteur est confronté, aujourd’hui, à de nouveaux défis, dans les domaines du travail, de l’emploi et de la sécurité sociale, et plus particulièrement dans le domaine de la modernisation et de la rénovation des mécanismes de gestion de la transition numérique. Pour ce faire, le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, et afin de répondre aux attentes et préoccupations des citoyens et des usagers du secteur, et à l’effet d’assurer sa mission de service public, met en place une plateforme numérique à travers le site web du ministère. Cette plateforme, accessible à partir du lien raacom.mtess.gov.dz est mise à la disposition des citoyens, et de toutes les catégories sociales. Elle permettra aux utilisateurs de répondre à une série de questions rapides, sur l’efficience des services et prestations fournis et d’évaluer son impact sur la société, d’une part.
Aussi, cet espace électronique permet aux spécialistes d’examiner les problématiques posées, soit à travers les avis et points de vue exprimés, ou par l’envoi d’études et analyses réalisées, d’autre part». Et à travers la mise en place de cette plateforme, le citoyen pourra être considéré comme étant un acteur majeur et l’équation la plus appropriée pour l’amélioration de la qualité des services et prestations fournis, ce qui permettra également d’en assurer la pérennité. Aussi, les pouvoirs publics pourraient avoir une vision commune et homogène sur les mesures qu’ils comptent prendre à l’avenir, et répondre efficacement aux attentes des citoyens en leur offrant un service de qualité, conclut notre interlocutrice.
A. Rahmane

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 11-04-2021

Algérie-France
Les dessous d’un report provoqué

C’était contre toute attente que le Premier ministre français, Jean Castex, annonçait, jeudi dans la soirée, « le report » de la visite qu’il devait effectuer aujourd’hui, dimanche, à Alger. Un « report » d’autant plus surprenant qu’il s’agit

2

Périscoop 11:00 | 12-04-2021

Le séjour de Zetchi

Le désormais ex-président de la FAF, Kheïreddine Zetchi, a préféré prendre du recul et fuir la grande pression à laquelle il était soumis depuis quelque temps à Alger. Selon des indiscrétions, l’homme s’offre un séjour dans