Rubrique
Sports

Handball : Championnat d’Afrique U21Marrakech-2018 Algérie : forfait de Rahmani Youcef blessé

Publié par Ahmed Ammour
le 10.09.2018 , 11h00
124 lectures

Le staff technique de la sélection nationale de handball U21 va devoir se passer des services de Rahmani Youcef blessé. Etant l’un des artisans de la belle victoire contre l’Angola samedi (20 -18) lors du match de la deuxième journée du championnat d’Afrique U21 qui se déroule à Marrakech, Maroc, l’arrière droit a été touché sévèrement au nez, explique Daoud Amar, l’entraîneur national des gardiens qui rappelle que Rahmani n’a pas joué depuis 9 mois. Notre sélection nationale U21, qui après avoir été lourdement battue par la Tunisie vendredi, s’est ressaisie samedi en s’imposant devant l’Angola. Les Verts devaient jouer hier, en soirée, face au Maroc, pays organisateur, avant d’affronter aujourd’hui le Nigeria. La sélection bénéficiera de deux jours de repos, mardi et mercredi, avant de reprendre la compétition jeudi face à l’Egypte (17h) puis vendredi contre la Guinée. Pour rappel, suite au forfait de la Zambie, la Confédération africaine de handball (CAHB) a opté pour un championnat à 7 équipes, en une poule unique. Chaque équipe jouera six rencontres. Un classement sera établi et les quatre premières sélections seront qualifiées pour le Mondial juniors qui se déroulera en Espagne en 2019. «Je profite de l’occasion pour féliciter les joueurs des U21 pour leur révolte malgré qu’ils sont pour la plupart marginalisés dans leurs clubs respectivement et bonne continuation», a écrit Daoud sur sa page Facebook.
Ahmed A.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 24-09-2018

Tliba, persona non grata au FLN

Le célèbre député de Annaba, Baha-Eddine Tliba, est décidément persona non grata au FLN. Lors de la réunion des mouhafedhs tenue samedi dernier au Mouflon d’Or à Alger, le SG du FLN apercevant Tliba dans les alentours lui envoya un

2

Actualités 11:00 | 22-09-2018

ALGER-PARIS
Nouvelles tensions diplomatiques

Irritée par les comportements de Paris, Alger a, à l'évidence, décidé de ne plus rester les bras croisés. Entre les deux capitales, la tension est désormais très perceptible, et l'Algérie est quant à elle bien décidée à crever l'abcès lors de la réunion de la Comefa qui