Rubrique
Sports

Verts d’Europe Boudebouz, la renaissance sous Puel

Publié par R.S
le 14.11.2019 , 11h00
409 lectures

L'international Algérien Ryad Boudebouz a reconnu que la venue de Claude Puel, en qualité d'entraîneur à l'AS Saint-Etienne, Ligue 1 française, l'a remis sur le terrain et lui a permis de reprendre goût au travail collectif. 
Depuis son arrivée à la tête de l'AS Saint-Etienne, l'entraîneur Claude Puel a enchaîné les bons résultats avec 13 points pris sur 15 possibles en Ligue 1, réalisant un spectaculaire redressement, passant de la 20e place du championnat à la 4e, en seulement quelques matchs. «Puel m'a remis sur le terrain et dans mon poste et on gagne des matchs. Par exemple sur le match contre Lyon (1-0), le lendemain de son arrivée, il dit dans la causerie : «Donnez les ballons à Ryad. Il va nous organiser le jeu», a expliqué à RMC Sport, le milieu offensif de l'ASSE, Boudebouz, auteur de 12 matchs en L1 cette saison. «Je suis très content et c'est quelque chose qui, pour moi, est fort. Il arrive, me redonne les clés du jeu et tout bascule pour moi. Dans la tête, je prends confiance», a raconté l'Algérien. Toutefois, Boudebouz, âgé de 29 ans, espère que cela continuera pour tout le groupe pour d'autres performances. «Dans l'équipe, tout le monde est concerné. Le coach a relancé beaucoup de joueurs, relancé la concurrence et les cartes ont été redistribuées. Quand tout le monde se sent concerné et que personne ne sent sa place acquise, ça change beaucoup. J'espère que ça restera comme ça», a-t-il conclu. Après treize journées en Championnat, l'AS Saint-Etienne partage, avec Angers, la 3e position (21 points), avec 6 succès, 3 nuls et 4 défaites. L'équipe de Boudebouz reste sur une victoire ramenée de Nantes 
(3-2).

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 05-12-2019

Sellal au juge :
«J’ai signé sans savoir ce que je signais»

Second arrivé à la barre, Abdelmalek Sellal a répondu à toutes les questions qui lui étaient posées d’une voix inaudible. Contrairement à Ouyahia, son audition a duré moins de temps. Elle a porté sur les avantages accordés aux hommes d’affaires dans l’automobile mais également le financement occulte de la campagne électorale de Abdelaziz Bouteflika.

2

Périscoop 11:00 | 03-12-2019

Débarquement diplomatique chez Mihoubi

Le candidat du RND à la présidentielle du 12 décembre prochain Azzedine Mihoubi consacrera la journée d’aujourd’hui, mardi, à une série d’audiences qu’il prévoit avec de nombreux ambassadeurs. Entre autres, les ambassadeurs