Rubrique
Supplément TIC

News L’UE lance une nouvelle enquête anti-concurrence à l’encontre de Google

Publié par LSA
le 06.12.2018 , 11h00
19 lectures

L’agence Reuters affirme avoir consulté un questionnaire dans lequel les régulateurs européens de la concurrence ont demandé aux concurrents de Google si le géant de la recherche sur internet réprimait injustement les concurrents de la recherche locale, ce qui pourrait donner lieu à un quatrième procès contre la filiale d’Alphabet. La Commission européenne est en train de clore une troisième affaire impliquant le service de publicité AdSense de Google. Selon Reuters, l’intérêt de l’autorité européenne de la concurrence pour les services de recherche locaux a été suscité par une plainte déposée par la société américaine de recherche et de publicité Yelp et par d’autres concurrents dans les secteurs des voyages, de la restauration et de l’hébergement. L’enquête va déterminer si ces concurrents avaient enregistré un impact sur le fonctionnement de leurs services locaux à la suite de modifications majeures de l'algorithme de recherche par Google, notamment depuis l'introduction de son algorithme Panda 4.0 qui détermine ce qui apparaît dans les résultats de recherche. Les régulateurs européens veulent également savoir si l’introduction par Google de Local Universal, destiné aux annonces d'hôtel, ou One Box, qui contient des informations et des images, avait un impact substantiel sur leurs services de recherche locaux. Reuters rappelle qu’au cours des 17 derniers mois, Google a été sanctionnée par une amende totale de 6,76 milliards d’euros pour avoir privilégié son service de comparaison d’achats et pour avoir utilisé son système d’exploitation mobile Android pour renforcer son moteur de recherche.

La chaîne hôtelière Starwood de Marriott piratée, 500 millions de données personnelles volées
Lors d'une cyberattaque qui a eu lieu il y a quatre ans, des pirates informatiques ont volé environ 500 millions de données du système de réservation de la chaîne hôtelière  Starwood, révélant des données personnelles de clients, notamment des numéros de cartes de paiement. Selon Reuters, le piratage a commencé en 2014, avant que Marriott ne propose d’acheter Starwood pour 12,2 milliards de dollars en novembre 2015. Marriott avoue, selon la même source, que pour 327 millions de clients, les données compromises pourraient inclure des détails de passeports, des numéros de téléphone et des adresses électroniques. Pour d'autres, cela pourrait inclure des informations de cartes de crédit. Marriott a déclaré avoir découvert l'existence de la violation après qu'un outil de sécurité interne ait envoyé une alerte le 8 septembre dernier. Marriott a déclaré qu'il informerait les clients concernés de la violation, et qu'il en avait informé les services de police et les autorités de réglementation. Marriott a déclaré vendredi qu'il était trop tôt pour estimer l'impact financier de la violation et que cela ne devrait pas affecter sa santé financière à long terme. La chaîne hôtelière a indiqué qu'elle travaillait avec ses compagnies d'assurance pour évaluer la couverture.

Un coaching de haut niveau à l’ENP Incubator by Djezzy
Une journée de coaching dans différentes compétences a été organisée récemment au siège de l’ENP Incubator by Djezzy. Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la continuité du programme d’accompagnement des start-up naissantes. Lors de cette journée, des enseignants de l’Ecole nationale polytechnique d’Alger (ENP) ainsi que les cadres de Djezzy ont évalué le niveau de maîtrise des métiers devant servir de base à la réussite de futurs chefs d’entreprises dans les domaines du marketing, du juridique, de la finance et des ressources humaines. Un débat riche et transparent a caractérisé cette réunion où de jeunes porteurs de projets ont partagé leurs préoccupations ainsi que leurs attentes pour mieux affronter le monde entrepreneurial. Lors de cette rencontre, les représentants de l’ENP et de Djezzy ont affiché leur entière disponibilité à fournir le soutien nécessaire afin d’aider les jeunes start-up à se développer aussi bien en Algérie qu’à l’international. Il faut rappeler que l’ENP Incubator by Djezzy s’inscrit dans le cadre de la stratégie de Djezzy et du groupe Veon de soutenir l’innovation et aider à la création d’un écosystème numérique, au-delà de l’encouragement de la recherche scientifique en ligne avec le programme de l’Ecole polytechnique.

Le commerce du pétrole brut en mer du Nord se fait via une plateforme blockchain
Les grandes compagnies pétrolières et les sociétés de négoce pourront commencer à finaliser les transactions de vente de brut sur la plateforme londonienne Vakt basée sur la blockchain. Selon Reuters, les sociétés de négoce de matières premières ont mis à l'essai des programmes similaires ces dernières années, la technologie de la blockchain pouvant potentiellement réduire considérablement les coûts dans un environnement caractérisé par des marges de profit extrêmement minces. La plateforme Vakt a été créée en 2017 par un consortium de grandes compagnies pétrolières comme BP, Royal Dutch Shell, et le norvégien Equinor, ainsi que les sociétés mondiales de négoce d’énergie comme Mercuria Energy Group et Koch Supply and Trading, et Gunvor. Ces entreprises seront initialement les seuls utilisateurs de Vakt, mais l'accès sera ouvert en janvier de l'année prochaine, ajoute Reuters. La plateforme compte également comme actionnaires des banques ABN Amro, ING et Société Générale. Le blockchain, la plateforme derrière la crypto-monnaie bitcoin, est considérée par beaucoup comme une solution aux inefficacités des échanges et des règlements, ainsi qu’un moyen d’améliorer la transparence et de réduire le risque de fraude. Vakt numérise et centralise ce qui était auparavant une montagne de paperasse partagée entre toutes les parties impliquées dans chaque transaction. Il sera lié à Komgo, une autre plateforme lancée à Genève plus tôt cette année, qui fournira un financement, notamment des lettres de crédit numériques. Komgo est soutenu par un consortium composé de 10 banques mondiales et de la plupart des actionnaires de Vakt, ajoute Reuters.

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 08-12-2018

Le niet de Ammar Saâdani

L’ancien SG du FLN, Ammar Saâdani, ne compte pas répondre à l’invitation que lui a adressée le nouveau coordinateur de l’instance dirigeante du parti, Moad Bouchareb, c’est ce qu’affirment des proches de Saâdani, même si

2

Périscoop 11:00 | 09-12-2018

Une garde rapprochée pour Belkhadem

Depuis une semaine, Abdelaziz Belkhadem bénéficie d’une garde rapprochée et d’un véhicule de service. Il faut dire que jusqu’ici, ces moyens lui avaient été retirés au lendemain de son éviction du poste de secrétaire