Voir Tous
Rubrique
Actualités

Abou Elfadhl Baâdji : «Le FLN est dans le cœur des Algériens, pas au musée !»

Publié par Mohamed Kebci
le 17.06.2021 , 11h00
817 lectures

Abou Elfadhl Baâdji affirme que le peuple algérien ne déteste pas le parti du Front de libération nationale mais désapprouve les comportements de certains de ses anciens responsables, estimant que le vieux Front s’est heurté à de l’injustice.
M. Kebci - Alger (Le Soir) - Le secrétaire général du FLN qui animait, hier mercredi, en fin de journée, un point de presse en marge d’une cérémonie de célébration de la victoire du vieux Front du pouvoir aux élections législatives anticipées de samedi dernier, a tenu à répondre aux voix qui ne cessaient de réclamer la mise du parti au musée. «Le FLN est rentré dans le cœur des Algériens, pas dans un musée», a-t-il affirmé. Et d’ajouter, sur un temps serein : «Nous sommes forts et nous serons encore plus forts à l’occasion notamment des prochaines échéances électorales.» «Le peuple leur a répondu», a-t-il encore estimé.
Aussi, Baâdji, tout en disant «s’attendre» à cette performance du FLN, voire «à plus», a soutenu que la cagnotte des 105 sièges parlementaires arrachés de haute lutte devra encore s’enrichir d’autres sièges à la faveur, selon lui, de «certains recours en béton», que le parti devra présenter auprès du Conseil constitutionnel. Car, a-t-il affirmé, le parti a eu à faire face à une « injustice caractérisée» de la part de certains responsables locaux de l’Autorité nationale indépendante des élections dont la mission, a-t-il estimé, «n’a pas été une partie de plaisir». Et de citer en exemple l’exclusion «injustifiée» de la liste du parti au niveau de la circonscription de Batna, en violation de la loi électorale au moment où au moins deux listes d’autres partis ont été maintenues alors qu’elles ont été tronquées chacune d’un candidat et ce, toujours en violation de la loi électorale. Et de décider que le nouveau groupe parlementaire du parti porte la dénomination de «groupe des Aurès», en signe de reconnaissance à la base militante de cette grande wilaya du pays chaoui qui a été, selon lui, «atteinte» par cette «disqualification illégale».
Pour le secrétaire général du parti FLN, cette performance est le «fruit» du travail d’assainissement et de réforme entamé à sa prise de fonction, fin mai de l’année dernière avec, notamment, les changements opérés à la tête des mouhafadhs et des kasmas. Une dynamique qui «se poursuivra», a-t-il promis. Ceci en sus, a-t-il encore ajouté, du «changement opéré dans le discours et dans l’approche», et des profils des candidats du parti à ces élections. Pour Baâdji, cette victoire est la «meilleure réponse apportée à nos détracteurs».
Et en plus de l’aboutissement probable des recours que le parti présentera par-devant le Conseil constitutionnel, Baâdji a fait part de demandes de rejoindre le nouveau groupe parlementaire du parti émanant de nombre de nouveaux députés «indépendants». Mais, a-t-il tenu néanmoins à préciser, «les portes du parti seront fermées à la face de ceux qui ont eu à trahir le parti pour se présenter sous d’autres chapelles».
À propos de la constitution du futur gouvernement, le secrétaire général du parti FLN a tenu, de prime abord, à préciser que le programme du parti se rapproche de celui du chef de l’État. Ceci avant de signifier sa «préférence» pour une alliance présidentielle, non sans laisser, pour ce faire, le soin au président de la République auquel «la Constitution confère, a-t-il affirmé, toutes les prérogatives en la matière».
M. K.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 31-07-2021

FACE À LA DÉGRADATION DE LA SITUATION SANITAIRE
Flambée des prix des tests anticovid

Alors que le variant Delta progresse et que le recours aux tests de dépistage dévient nécessaire, les laboratoires d’analyses médicales ne trouvent rien de mieux que d’augmenter les tarifs. Sous d’autres cieux, les pouvoirs

2

Pousse avec eux 11:00 | 29-07-2021

Les «phalanges algériennes de Sion» et leur merchandising autour de MBS !

Et ils reviennent à la charge ! Et ils ne lâchent rien ! En même temps, c’est de bonne

3

Périscoop 11:00 | 01-08-2021

Où sont passés les 7 000 litres d’oxygène ?

4

BILLET (PAS) DOUX 11:00 | 29-07-2021

Tunisie : fin de toutes les illusions !

5

BILLET (PAS) DOUX 11:00 | 31-07-2021

La prémonition de Boussad Abdiche