Rubrique
Actualités

GROUPE DES 15+4 Sahli se démarque de l’initiative de Ghoul

Publié par Mohamed Kebci
le 16.12.2018 , 11h00
1160 lectures

L’initiative du président du TAJ, Amar Ghoul, portant organisation d’une conférence nationale devant déboucher sur un consensus national suscite bien de réserves.
M. Kebci - Alger (Le Soir) - Cette fois-ci, la désapprobation émane du groupe des 15 + 4 partis prônant la continuité. Son coordinateur, le secrétaire général de l’ANR, n’a pas été, en effet, par trente-six chemins pour désapprouver l’ancien ministre des travaux publics. «Toute initiative politique ne doit en aucun cas passer outre la volonté populaire, les institutions et les lois de la république, la stabilité du pays en sus du fait qu’elle ne doit aucunement être liée à la prochaine élection présidentielle», soutenait, hier samedi, Belkacem Sahli en marge d’une journée d’études sur le phénomène de l’émigration clandestine.
S’étonnant qu’elle émane d’un parti émergent comme TAJ, le secrétaire général de l’ANR estime que pareille initiative «ne doit être l’émanation que d’institutions constitutionnellement habilitées», sans le dire ouvertement, Sahli soupçonne Ghoul de vouloir, à travers cette démarche, «mieux se positionner».
Et dans son intervention lors de cette journée d’études sur l’émigration clandestine, le secrétaire général de l’ANR a recommandé une stratégie globale de lutte contre ce phénomène, comme pour prouver que le groupe des 15+4 ne soutient pas le programme du président de la république par de simples paroles en l’air mais par des propositions concrètes».
M. K.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 13-06-2019

IL A BÉNÉFICIÉ DE 250 MILLIONS DE DOLLARS DE CRÉDIT DE LA PART D’UNE BANQUE PUBLIQUE
Enquête sur un projet des Kouninef à Jijel

La brigade de recherche de la Gendarmerie nationale de Bab J’did à Alger a convoqué ces derniers jours un cadre de la Direction

2

Actualités 11:00 | 13-06-2019

Il a été incarcéré, hier, à la prison d’El-Harrach
Ouyahia, la chute !

Les pronostics qui tablaient sur l’incarcération d’Ahmed Ouyahia se sont vu donner raison hier : l’ancien Premier ministre a passé sa première nuit à la prison d’El-Harrach où sont écroués les hommes d’affaires qui ont précipité sa chute ainsi que celle de

3
4
5

Pousse avec eux 11:00 | 13-06-2019

H’bal !