Rubrique
Actualités

Une cache d'armes et de munitions découverte à In Guezzam

Publié par APS
le 09.09.2018 , 11h00
37 lectures
Une cache d'armes et de munitions contenant notamment un fusil-mitrailleur et un pistolet-mitrailleur de type kalachnikov a été découverte vendredi lors d'une opération menée par un détachement de l'Armée nationale populaire à In Guezzam, a indiqué samedi le ministère de la Défense nationale dans un communiqué.
«Dans le cadre de la lutte antiterroriste, et de la sécurisation des frontières, grâce à l’exploitation de renseignements et lors d’une patrouille menée près de la bande frontalière à In Guezzam (6e Région militaire), un détachement de l'Armée nationale populaire a découvert, le 7 septembre 2018, une cache d’armes et de munitions contenant un fusil-mitrailleur, un pistolet-mitrailleur de type kalachnikov, ainsi que six chargeurs et une importante quantité de munitions s’élevant à 1 023 balles de différents calibres», précise la même source.
«Dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée, un détachement de l'ANP a arrêté, à Bordj Badji-Mokhtar (6e Région militaire), quatre orpailleurs et saisi quatre groupes électrogènes et trois marteaux piqueurs, tandis que des éléments de la Gendarmerie nationale ont appréhendé, lors de deux opérations distinctes menées à Biskra (4e Région militaire) et Batna (5e Région militaire), trois individus en possession d'un fusil à pompe et de trois armes à feu de confection artisanale», relève le communiqué.
D'autre part, des Garde-côtes ont déjoué, à Annaba (5e Région militaire), «des tentatives d'émigration clandestine de 29 personnes à bord d'embarcations de construction artisanale, alors que 14 immigrants clandestins de différentes nationalités ont été interceptés à Naâma, Tlemcen et Béchar», conclut le MDN.
APS

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 16-04-2019

Plaintes contre El Hamel

Selon des sources, ce sont les deux enfants d’El-Hamel qui ont été sommés de restituer les armes à poing qui étaient en leur possession. Par contre, l’ex-patron de la DGSN a gardé

2

Périscoop 11:00 | 17-04-2019

Toufik sans gardes

L’ex-patron du DRS, le général de corps d’armée Mediene Mohamed dit Toufik, s’est vu retirer, cette semaine, sa garde rapprochée et sa voiture blindée. A rappeler qu’entre lui et l’actuel homme fort de l’armée, en