Voir Tous
Rubrique
BILLET (PAS) DOUX

La prémonition de Boussad Abdiche

Publié par Maâmar Farah
le 31.07.2021 , 11h00
4829 lectures
Le Covid-19 a mis au goût du jour ce vieux billet publié ici le 5 février 2013 : un jour, et alors que nous étions en train de siroter un café au «Palma», feu Boussad Abdiche, le talentueux billettiste d'El Moudjahid, pesta contre les pénuries ! «Tu sais, me dit-il, s'ils le pouvaient, ils nous priveraient d'air et alors on sera obligé de faire la chaîne pour acheter de l'oxygène au Souk-el-Fellah !» (fin de l'extrait).
Hélas, les Souk-el-Fellah n'existent plus et Temmar a privatisé la production et la distribution de l'oxygène ! Boussad, dans ses pires cauchemars, ne pouvait imaginer que l'État n'intervienne pas pour renationaliser les unités qui lui appartenaient et réquisitionner toutes les autres !
M. F.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Contribution 11:00 | 26-09-2021

L’université face à ses véritables défis

Force est de reconnaître que l’université algérienne ne laisse pas indifférent. Nombre de fois décriée, mais souvent louée, elle fait face à une kyrielle de défis qui contrastent dans le même temps avec autant

2

Actualités 11:00 | 27-09-2021

FACE AUX PROVOCATIONS MAROCAINES
Les mesures que pourrait prendre Alger

Après le gaz naturel, la fermeture de l’espace aérien et le bouclage hermétique de sa frontière nord-ouest, l’Algérie pourrait prendre de nouvelles mesures contre le Maroc dans le sillage de la rupture de ses relations avec son voisin. Des mesures qui pourraient être

3
4

Soit dit en passant 11:00 | 27-09-2021

Interdire, affamer, pendre, raser…

5

Soit dit en passant 11:00 | 25-09-2021

Avoir le minaret aux trousses