Rubrique
Culture

Publications Abdelhalim Assassi présente son nouveau livre à Khenchela

Publié par R.C
le 10.09.2019 , 11h00
44 lectures

Le chercheur en architecture, Abdelhalim  Assassi, a présenté samedi à la bibliothèque de Khenchela son nouvel  ouvrage sur l'induction numérique des paramètres en architecture. Paru en langue arabe en 183 pages chez la maison d’édition Enzar sous le  titre «El-Istiqra errakmi li thawabit el-majalia fi el-imara», l’ouvrage  est une application de la théorie de la syntaxe spatiale dans la  construction traditionnelle du village Oued Labiodh, dans la région des Aurès. 
Le livre se veut une lecture «quantifiée et numérisée» des liens entre les  différents segments de l’espace étudié, a expliqué l’auteur dans la  présentation de son ouvrage devant un parterre d’enseignants et d'étudiants  universitaires.  La rencontre a donné lieu à une vente-dédicace du livre, ainsi que  d’autres ouvrages du même auteur dont  Study a traditionnel space through  depthmap,  Patrimoine bâti à Oued Labiodh  et  Lecture qualitative de la  maison traditionnelle en Algérie. Le chercheur a annoncé, à l’occasion, la sortie, en 2020, d’un nouvel  ouvrage sur L’architecture et l’enfant. Titulaire d’un doctorat en architecture de l’université de Sétif, Assassi est maître de conférences à l’université de Batna. Il est l’auteur de  plusieurs livres en arabe et en anglais, ainsi que de plusieurs articles.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 11-09-2019

Après Djemaï et Tliba, Ammar Saâdani !

Après Djemaï et Tliba, ce serait au tour du grand «parrain», Ammar Saâdani en l’occurrence, d’être dans le viseur de la justice. Des sources crédibles affirment, en effet, que l’ancien président de l’APN et ex-

2

Actualités 11:00 | 11-09-2019

LE POUVOIR DISPOSÉ À CÉDER SUR CE POINT
Fin de mission pour le gouvernement Bedoui ?

Le pouvoir mène, depuis quelques jours, une véritable offensive, aux plans politique, législatif et institutionnel pour réussir son pari, qu’il sait du reste extrêmement difficile, de tenir l’élection présidentielle avant la fin de l’année. Et face à la gravité de la situation, c’est l’institution militaire qui prend

3

Périscoop 11:00 | 11-09-2019

Quelle mission pour Tebboune ?

4
5

Soit dit en passant 11:00 | 14-09-2019

Chut ! l’APN est en mission