Rubrique
Culture

Le coup de bill’art du Soir Commedia…

Publié par Kader Bakou
le 25.03.2019 , 11h00
112 lectures

Un valet, à moins d’être un arlequin, ne sert pas deux maîtres à la fois. 
Certains de ceux qui, il y a environ un mois, étaient les serviteurs zélés d’un «maître», commencent à retourner leur veste. 
«Servir» le peuple après avoir servi le «maître» dont justement le peuple veut le départ. Même le pauvre Arlequin n’aurait pas fait ça. 
K. B.
bakoukader@yahoo.fr

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 23-04-2019

Ali Ghediri à propos de l’arrestation de militaires et d’hommes d’affaires :
«Il faut commencer par Saïd Bouteflika»

Le général à la retraite défie le Commandement de l’armée qui a appelé la justice à accélérer les enquêtes sur les affaires de corruption. Il lui demande de commencer par celui qui a exercé le pouvoir politique de manière

2

Actualités 11:00 | 22-04-2019

Abdelaziz Belaïd, l’invité du forum d’El Moudjahid, tient À l’élection présidentielle
Il défend le système sous couvert de la Constitution et s’attaque à des personnalités

C’est dans un Centre de presse plein qu’Abdelaziz Belaïd est venu défendre, devant les journalistes, ses thèses de sortie de cette crise par la tenue «de l’élection présidentielle urgente», hier au