Voir Tous
Rubrique
Culture

20e Festival culturel européen en Algérie Douces berceuses avec le duo bulgare Trimona

Publié par Kader Bakou
le 14.05.2019 , 11h00
665 lectures

Il y a comme un fil invisible entre la folk bulgare et la musique traditionnelle algérienne. Le duo bulgare Trimona a charmé les Algériens et les nombreux étrangers venus à leur concert, samedi soir, à la salle Ibn-Zeydoun de Riadh El-Feth à Alger. 
La soirée a débuté par un discours d’un représentant de l’ambassade de Bulgarie qui a, notamment, souligné la pertinence du slogan de la 20e édition du Festival culturel européen en Algérie, tout en rappelant que son pays avait soutenu la proposition de Cheikh Bentounès pour la Journée mondiale du vivre ensemble en paix. Trimona entre en scène, Kaloyan Kumanov, un tamboura à la main et Vladimir Vladimirov, un  accordéon.  
Le premier morceau est un instrumental.  Les deux suivants aussi. Les deux instruments semblent dialoguer dans une langue qu’eux seuls maîtrisent. Mais le public en  comprend le sens et apprécie. Aux applaudissements chaleureux, Kumanov répond par un «merci» puis par un «thank you». S’excusant de ne pas pouvoir le dire en français ou en «algérien», il présente la musique folk bulgare en anglais. Kaloyan Kumanov est aussi chanteur. Ses chansons parlent de l’amour, de l’amitié, de la fraternité et d’autres belles choses dans la vie.  Certains morceaux et chansons ressemblent à la musique dite orientale. Il y a même un istikhbar. L’accordéon donne à un instrumental une touche  proche du «raï» algérien.
A la fin de la soirée, Kaloyan  Kumanov remercie le très connaisseur public par un «Saha Algir»  (merci Algérie, en algéro- bulgare). 
Le concert du Duo Trimona entre dans le cadre de la 20e édition du Festival culturel européen en Algérie. La soirée d’aujourd’hui,  toujours à la salle Ibn-Zeydoun, sera animée par le duo Jasmina Petrovic et Amar Amarni de Croatie, qui donneront un concert de musique du monde.
Ouvert le 10 mai, le 20e Festival culturel européen se poursuit jusqu’au 27 mai 2019 à Alger, Oran, Béjaïa et Tizi-Ouzou. 
Kader B.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 06:00 | 01-06-2020

LA MESURE CONCERNE LES AFFAIRES DE CORRUPTION DÉFINITIVEMENT JUGÉES
Les biens saisis seront vendus aux enchères

L’Algérie s’apprête à enclencher officiellement le processus de récupération de l’argent détourné par d’anciens hauts responsables impliqués dans des affaires de corruption. Dans cette première étape, le recouvrement doit atteindre les 13 milliards de DA. Cette somme équivaut au montant évalué des deniers dilapidés uniquement par

2

Périscoop 06:00 | 01-06-2020

Accords à revoir

De source sûre, nous apprenons qu’un groupe de travail de haut niveau a été mis en place et a pour mission de «revoir» l’ensemble des accords commerciaux avec la France. Une révision, affirme notre source, qui concernera