Rubrique
Faits divers

Gendarmerie de Guelma Bilan des 5 premiers mois de l’année

Publié par Noureddine Guergour
le 12.06.2018 , 11h00
167 lectures

Après le chef de Sûreté de wilaya, c'était au tour du premier responsable du Groupement de la gendarmerie de la wilaya de Guelma de recevoir la presse locale pour dévoiler son bilan pour les cinq premiers mois de l’année en cours : activités, et objectifs.
Hichem Daghboudj, commandant du Groupement de la Gendarmerie nationale de la wilaya, est revenu sur certains faits un peu plus en détail avec des chiffres plus parlants. On retient essentiellement la saisie de pas moins de 40 tonnes de pattes de poulets avariées, destinées à l’exportation vers le Viêtnam. D’après ce même bilan, on remarque une tendance à la hausse de la saisie de kif traité et de substances psychotropes. Pour le crime organisé, 17 affaires ayant trait essentiellement au vol de véhicules et de bétail, ont été élucidées. Le rapport fait également ressortir 330 infractions diverses, entre crimes et délits, avec une nette hausse pour l’atteinte aux biens où pas moins de 185 dossiers ont été traités sur la même période. Pour la sécurité routière, les gendarmes ont constaté, depuis le début de l’année, 37 accidents dont 28 corporels avec 8 tués et 70 blessés. Le rapport de la sécurité routière fait ressortir 2 936 infractions contre 2 404 en 2017, sur la même période. Pour le premier responsable de la gendarmerie de Guelma, l’objectif est que la délinquance soit autour du plus bas pourcentage, et maintenir le nombre d'accidents au plus bas niveau «en s'appropriant le terrain».
Noureddine Guergour 
 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 13-10-2018

ÉVÉNEMENTS DU 5 OCTOBRE 1988
Hanoune répond à Ouyahia

La réponse de Louisa Hanoune à Ahmed Ouyahia ne s’est pas fait attendre. Au premier ministre qui affirmait que les événements du 5 Octobre 1988 avaient mené le pays à l’anarchie, la secrétaire générale du parti des travailleurs répond que c’est faux. Elle appelle

2

Actualités 11:00 | 13-10-2018

AFFAIRE BOUHADJA
Ce qui irrite Abdelaziz Bouteflika

Le président de l'Assemblée populaire nationale irrite au plus haut point le patron d'El Mouradia. Selon une source sûre, l'entourage de Abdelaziz Bouteflika est d'autant plus remonté contre Saïd Bouhadja que, «nous détenons des éléments sûrs que nous