Voir Tous
Rubrique
Le Soir Auto

Nouvelle Skoda Fabia Maturité et montée en gamme

Publié par LSA
le 12.05.2021 , 11h00
433 lectures

Škoda a dévoilé la quatrième génération de la Fabia, attendue pour l’été 2021. Elle s’est beaucoup développée, reprenant à peu près tout de la Volkswagen Polo.
Škoda donne à sa berline citadine une injection d’hormone de croissance, ce qui signifie que la Fabia de quatrième génération grandit de 11 cm pour atteindre 4,11m. Elle gagne également près de 5 cm en largeur. C’est le résultat de l’adoption de la plateforme MQB A0, que nous connaissons entre autres sous la Polo de la marque sœur Volkswagen.
Cela a donné aux designers l’occasion de jouer avec les lignes. Elles sont redevenues plus nettes, par analogie avec d’autres modèles récents du constructeur tchèque. On peut noter la grande calandre, qui rappelle celle de la BMW Série 1. La carrosserie se montre également plus aérodynamique, avec notamment des bouches d’aération derrière les roues avant et un système de refroidissement à volets actifs.
La réduction de la résistance à l’air, combinée au réservoir plus grand (50 litres) proposé en option, devrait garantir une autonomie d’au moins 900 km avec un plein de «Super». Tout comme la Polo ou la Seat Ibiza, il n’y a plus de Diesel, uniquement plusieurs moteurs à essence.
L’offre débute avec le trois cylindres atmosphérique 1.0 l avec 65 ch ou 80 ch. Une version turbo de 95 ou de 110 ch complète l’offre ainsi que la version supérieure dotée d’un 1.5 turbo générant 150 ch. 
Ce dernier est doté de la désactivation des cylindres et d’une boîte DSG à sept rapports de série. Une variante plus puissante «RS» n’est pas prévue.
L’empattement plus long, près de 10 cm ajoutés, offre naturellement plus d’espace à l’intérieur, tant pour la banquette arrière que dans le coffre où Škoda promet 380 litres. Cette génération sera également déclinée en version break, alias Combi, mais elle ne sera disponible qu’en 2023 ou 2024.
À l’avant, le tableau de bord est similaire à celui du Kamiq, mais avec des buses de ventilation arrondies. Au centre, un écran couleur de 6,5, 8 ou 9,2 pouces domine la console. Par contre, le compteur numérique est disponible en option. On note également quelques gadgets de luxe, comme le chauffage du volant, ainsi que le multimédia dernier cri.
Il convient de noter que le rétroviseur contient un emplacement USB-C
permettant de brancher une caméra dashcam si on le souhaite. Škoda est toujours fière de ses innovations pratiques, comme le parapluie dans la porte ou le grattoir à glace dans le couvercle du réservoir de carburant. Cela comprend également, pour la Fabia, une boîte amovible sur la console centrale, un écran de protection de toit ouvrant amovible ou un siège passager rabattable. Une aide à la conduite dans les embouteillages est également disponible, ainsi qu’un assistant de stationnement.
La commercialisation de la nouvelle Škoda Fabia en Europe est prévue à partir de l’été 2021, alors qu’en Algérie elle est reportée aux calendes grecques.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

BILLET (PAS) DOUX 11:00 | 09-06-2021

L'arabe sur les maillots : du Benbellisme sans Ben Bella !

Beaucoup de lecteurs me demandent ce que je pense des maillots en arabe portés par les

2

Actualités 11:00 | 08-06-2021

L’ETRHB PASSE SOUS PAVILLON PUBLIC
La leçon assimilée de l’affaire Khalifa

Ils ne pouvaient sans doute pas espérer mieux, les milliers de travailleurs du Groupe Haddad. Désormais, ils savent à quoi s’en tenir, eux qui voguaient dans le noir depuis l’arrestation, puis le passage devant les juges du P-dg Ali Haddad, craignant de subir