Rubrique
Pousse avec eux

T’as du crédit sous le capot ?

Publié par Hakim Laâlam
le 14.11.2019 , 11h00
2633 lectures

L’ex-député « Spécifique » risque 6 mois de prison ferme. Un verdict attendu avec impatience et, d’ores et déjà, salué par…

… Canigou, Royal Canin, Frolic, Whiskas, Kitekat, Friskies…

Plus de montages de téléphones mobiles en Dézédie ! La nouvelle est tombée tel un couperet. Un couperet importé, je précise, la Principauté ne fabriquant plus de couperets depuis la première vague d’austérité décidée en Conseil des ministres par Boutefl… et zut ! J’ai failli m’exposer au bras lourd de la justice pour « Port illégal et ostentatoirement écrit d’un signe extérieur de démoralisation des troupes ». Je biffe donc l’ébauche de ce nom, non sans me demander, malgré tout, ce qu’il devient depuis sa dernière séance dédicaces, en tenue traditionnelle, au Conseil constitutionnel. Mais restons sur les SKD ! C’est le sujet du jour ! Donc, plus de montage de portables. Ou du moins, plus de subventions au montage. Ce qui veut dire que le secteur de la téléphonie-mobile-lego se retrouve avec des stocks sur les bras. Que faire de toutes ces pièces qui s’ennuient sur les étagères des dépôts et qui ne demandent ­— les coquines — qu’à être montées ? J’ai bien une idée en tête. Oui, je sais ce que vous allez encore dire : « Celui-là, dès qu’il y a du coquin et de la polissonnerie dans l’air, il a tout de suite des idées .» C’est pas faux ! Et donc, cette parenthèse Dorcel fermée, je précise mon idée : et si les secteurs de la téléphonie et de l’automobile contre-attaquaient ensemble, face aux dernières mesures du gouvernement ? Un gouvernement lui-même monté en kits, à la va-vite, dois-je le rappeler ? Et comment elles réagiraient, ces entreprises de secteurs pourtant différents ? En montant les futurs voitures avec des SKD de téléphones portables ! Ne riez pas ! Qui verrait la différence ? Personne ! Même pas les statisticiens chargés des chiffres de décès sur nos routes. Y a juste certains réajustements à faire. Par exemple, dire « j’active l’application TORCHE pour éclairer sur la gauche, je bipe, et là, je double le véhicule devant moi ». Au lieu de « je mets mon clignotant pour déboîter, j’actionne mon avertisseur sonore et je double ». Remplacer « klaxonner » par « biper », ce n’est pas sorcier ! Tout comme informer votre épouse que vous aurez quelques minutes de retard ce soir, parce qu’avant de rentrer, vous passerez à la pompe pour un … flexy ! Non, franchement, faut vraiment creuser l’idée. De toutes les manières, on creuse depuis un moment déjà. Alors, un coup de pioche de plus ou de moins… Je fume du thé et je reste éveillé, le cauchemar continue.
H. L. 

P. S. : on n’oublie pas, les Fumeuses et Fumeurs de thé ! C’est samedi ! Samedi 16 novembre à partir de 13 heures, notre rendez-vous à la librairie Multilivres de Tizi-Ouzou ! Rencontre-dédicaces de mon recueil de nouvelles intitulé L’homme-carrefour et autres histoires d’un pays impossible, Éditions Frantz Fanon. 
Le Fumeur de Thé

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Périscoop 11:00 | 07-12-2019

Bensalah prépare son retour

L’audience accordée jeudi dernier par le chef de l’Etat, Abdelkader Bensalah, à son remplaçant au Sénat, Salah Goudjil, a été l’occasion, affirme-t-on de bonne source, de faire le point de situation au niveau de

2

Actualités 11:00 | 05-12-2019

Sellal au juge :
«J’ai signé sans savoir ce que je signais»

Second arrivé à la barre, Abdelmalek Sellal a répondu à toutes les questions qui lui étaient posées d’une voix inaudible. Contrairement à Ouyahia, son audition a duré moins de temps. Elle a porté sur les avantages accordés aux hommes d’affaires dans l’automobile mais également le financement occulte de la campagne électorale de Abdelaziz Bouteflika.