Rubrique
Régions

RELIZANE A la veille du mois de carême, la Sonelgaz se mobilise

Publié par A. Rahmane
le 16.05.2018 , 11h00
112 lectures
La Direction de distribution de l'électricité et du gaz de Relizane, à travers toutes ses agences, a pris toutes ses dispositions en prévision du mois sacré de Ramadhan, afin d'assurer une continuité de service en énergie, irréprochable, a-t-on constaté.
Des renforcements en effectif, approvisionnement en compteurs, mise à disposition de moyens d'intervention en électricité ou en gaz, tout a été pris en considération par les responsables de la direction de Relizane à quelques jours de cet événement majeur, a indiqué, hier, une source responsable de la Direction de distribution à Relizane.
Le service de traitement informatique des appels de citoyens permet la réception des préoccupations des citoyens et la transmission de l'information à l'équipe d'intervention pour, ainsi, réduire le temps de dépannage.
Il en est de même pour la station téléconduite, appelée dans le jargon professionnel «Scada», qui surveille l'alimentation sur les réseaux électriques de moyenne tension et la transmet immédiatement aux agents de réparation des pannes en utilisant des techniques très avancées en matière de technologie de communication, a ajouté notre source d’information.
A. Rahmane

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 13-10-2018

ÉVÉNEMENTS DU 5 OCTOBRE 1988
Hanoune répond à Ouyahia

La réponse de Louisa Hanoune à Ahmed Ouyahia ne s’est pas fait attendre. Au premier ministre qui affirmait que les événements du 5 Octobre 1988 avaient mené le pays à l’anarchie, la secrétaire générale du parti des travailleurs répond que c’est faux. Elle appelle

2

Actualités 11:00 | 13-10-2018

AFFAIRE BOUHADJA
Ce qui irrite Abdelaziz Bouteflika

Le président de l'Assemblée populaire nationale irrite au plus haut point le patron d'El Mouradia. Selon une source sûre, l'entourage de Abdelaziz Bouteflika est d'autant plus remonté contre Saïd Bouhadja que, «nous détenons des éléments sûrs que nous