Rubrique
Régions

BAC 2018 Des résultats satisfaisants à Sétif

Publié par Imed Sellami
le 22.07.2018 , 11h00
360 lectures

Pour la deuxième année consécutive, la wilaya de Sétif a réalisé des résultats satisfaisants dans l’examen du baccalauréat. Ces résultats de 67,92%, plus que supérieurs au taux de réussite national, lui permettent, pour la seconde année consécutive, d’être classée deuxième à l’échelle nationale. Aussi, le nombre de lauréats à Sétif a été revu à la hausse avec 23 élèves ayant obtenu des moyennes supérieures ou égales à 18.
La meilleure moyenne dans la wilaya de Sétif a été obtenue par l’élève Hechaïchi Yousra du lycée 1er-Novembre-54 de Salah-Bey qui a décroché son bac avec 18,85.
Ces résultats, selon le directeur de l’éducation de la wilaya de Sétif, sont le fruit d’un travail de longue haleine effectué par le collège inspectoral qui a été mis en place l’année dernière au niveau de la Direction de l’éducation de la wilaya de Sétif et qui avait pour mission d’apporter un suivi constant et rigoureux aux établissements ayant obtenu des taux de réussite insatisfaisants à la dernière session du bac afin d’améliorer leurs résultats. «Cette opération initiée par la Direction de l’éducation pour la deuxième année consécutive a donné de très bons résultats et a permis à de nombreux établissements d’améliorer leur taux de réussite à l’examen du baccalauréat», a déclaré M. Abdelaziz Bezala, le directeur de l’éducation.
Le premier établissement secondaire classé premier au niveau de la wilaya est le lycée Houari-Boumediène d’El-Ouldja avec un taux de réussite de 87,50%, suivi du lycée Abdeslem-Habachi de Béni-Oussine, avec 86,87%, et du lycée Salah-Benalioui de Sétif-ville, avec 86,84% de taux de réussite. Le seul bémol enregistré à Sétif est les résultats catastrophiques obtenus par l’établissement mythique de la wilaya de Sétif, à savoir le lycée Mohamed-Kérouani qui s’est classé dernier avec un 47,97%. Des résultats médiocres qui inciteront sans aucun doute les responsables du secteur de l’éducation de la wilaya de Sétif à prendre les mesures qui s’imposent pour remédier à cette situation peu reluisante pour l’un des plus prestigieux établissements du pays. Ces résultats obtenus par le lycée Mohamed-Kérouani, ex-Eugène-Albertini, ont fait beaucoup de mécontents notamment ses anciens élèves. «C’est vraiment malheureux pour un lycée de cette dimension. Avant, le lycée Kérouani était un exemple de réussite, de sérieux, d’abnégation et de discipline, aujourd’hui, il est devenu un établissement ordinaire et quelconque.
Le lycée est tombé si bas qu’il a été devancé cette année non pas uniquement par tous les lycées de la wilaya mais aussi par le centre de rééducation de Sétif qui a obtenu un taux de réussite dépassant de loin celui du lycée Kérouani», dira, dépité, B. Saïd, un ancien élève du lycée.
Imed Sellami

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 15-11-2018

FLN
Ould-Abbès passe la main

Le secrétaire général du Front de libération nationale, Djamel Ould-Abbès, a été victime d’une attaque cardiaque, dans la matinée d’hier, qui avait nécessité son évacuation à l’hôpital militaire de Aïn Naâdja, à Alger. Immédiatement pris en charge, il a quitté l’hôpital, en fin de matinée,

2

Périscoop 11:00 | 13-11-2018

Le retour de Gemalto

Jusqu’ici, la carte à puce d’Algérie Poste était fabriquée par une entreprise algérienne. Désormais, la puce, élément essentiel de cette carte, va être produite par une entreprise étrangère, en l’occurrence

3

Pousse avec eux 11:00 | 13-11-2018

La jungle en folie !

4

Soit dit en passant 11:00 | 15-11-2018

Jihad, Islam, Oussama, Saddam…(1)

5

Périscoop 11:00 | 14-11-2018

Par la force publique