Rubrique
Régions

Sidi-Bel-Abbès L’APC paralysée pendant 2 heures pour exiger le départ du SG

Publié par LSA
le 17.03.2018 , 11h00
282 lectures

Dans la matinée de jeudi, les fonctionnaires de l’APC de Sidi-Bel-Abbès ont observé un mouvement d’arrêt de travail de deux heures pour exiger le départ du secrétaire général à l’appel de leur syndicat.
Pendant deux heures, les services de l’APC, notamment celui de l’état civil, ont été paralysés : les contestataires exigent le départ du SG contre lequel ils brandissent plusieurs griefs. Pour rappel, dès l’installation du nouveau maire, ce dernier en concertation avec son assemblée a désigné un nouveau SG qui a été installé.
Mais le SG évincé est revenu quelques jours après pour reprendre ses fonctions sur instruction de M. le wali. La situation ne semble pas connaître d’éclaircie. Le SG écarté occupe toujours les lieux refusant de quitter son poste.
Un vrai dilemme qui pénalise les habitants de Sidi-Bel-Abbès puisque les contestataires menacent de passer à d’autres actions de protestation.
A. M.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 22-04-2018

SUITE À SES DÉCLARATIONS
L’ambassadeur de France irrite Alger

Xavier Driencourt ne semble plus être en odeur de sainteté à Alger. Ce dernier est, une nouvelle fois, auteur de propos graves et insultants à l'égard des Algériens, apprend-on de sources très bien informées. A Paris, dans les cercles initiés, l'information

2

Actualités 11:00 | 21-04-2018

FLN : IL TENTE DE DÉSTABILISER SON SUCCESSEUR
Ammar Saâdani revient à la charge

Le secrétaire général du Front de libération nationale, Djamel Ould-Abbès, a présidé, jeudi dernier, dans l’après-midi, au siège du parti à Hydra, une réunion du bureau politique. Pour, d’abord, annoncer la tenue de la session du comité central en juin prochain, mais aussi, mettre en garde contre «une