Rubrique
Régions

Sidi-Bel-Abbès L’APC paralysée pendant 2 heures pour exiger le départ du SG

Publié par LSA
le 17.03.2018 , 11h00
327 lectures

Dans la matinée de jeudi, les fonctionnaires de l’APC de Sidi-Bel-Abbès ont observé un mouvement d’arrêt de travail de deux heures pour exiger le départ du secrétaire général à l’appel de leur syndicat.
Pendant deux heures, les services de l’APC, notamment celui de l’état civil, ont été paralysés : les contestataires exigent le départ du SG contre lequel ils brandissent plusieurs griefs. Pour rappel, dès l’installation du nouveau maire, ce dernier en concertation avec son assemblée a désigné un nouveau SG qui a été installé.
Mais le SG évincé est revenu quelques jours après pour reprendre ses fonctions sur instruction de M. le wali. La situation ne semble pas connaître d’éclaircie. Le SG écarté occupe toujours les lieux refusant de quitter son poste.
Un vrai dilemme qui pénalise les habitants de Sidi-Bel-Abbès puisque les contestataires menacent de passer à d’autres actions de protestation.
A. M.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 08-12-2018

Le niet de Ammar Saâdani

L’ancien SG du FLN, Ammar Saâdani, ne compte pas répondre à l’invitation que lui a adressée le nouveau coordinateur de l’instance dirigeante du parti, Moad Bouchareb, c’est ce qu’affirment des proches de Saâdani, même si

2

Périscoop 11:00 | 09-12-2018

Une garde rapprochée pour Belkhadem

Depuis une semaine, Abdelaziz Belkhadem bénéficie d’une garde rapprochée et d’un véhicule de service. Il faut dire que jusqu’ici, ces moyens lui avaient été retirés au lendemain de son éviction du poste de secrétaire