Rubrique
Régions

RELIZANE L'appel des habitants des îlots de Tlayane

Publié par A. Rahmane
le 11.09.2018 , 11h00
190 lectures

Après avoir frappé à toutes les portes et sollicité à maintes reprises les responsables du secteur urbain de Relizane, les habitants des îlots de haï El Tlayane ont décidé d'opter pour une pétition qui sera signée par l'ensemble des habitants et transmise au wali.
Une délégation composée des cadres de la cité va déposer une demande d'audience auprès du premier responsable de la wilaya pour lui exposer minutieusement les nombreux problèmes auxquels sont confrontés quotidiennement des centaines de locataires.
Bien avant d'entamer cette démarche, une correspondance a été adressée au délégué du secteur urbain par les habitants, exigeant des explications sur les raisons qui font que des cités mitoyennes soient «choyées», alors que les îlots à l’intérieur de haï El Tlayane semblent abandonnés à leur sort. Car comment expliquer qu'à quelques mètres, dans les cités mitoyennes, toute la voirie a été prise en charge et totalement revêtue d'un tapis neuf, alors qu'au niveau de leurs cités, les ruelles sont complètement dégradées.
«Nous nous demandons pourquoi cette politique de deux poids, deux mesures», s'interrogent les habitants. Pis encore, à l'intérieur même de la cité des îlots de haï El Tlayane, une partie de la voirie a été réhabilitée, alors qu'une bonne partie a été «oubliée». «Nous voulons juste savoir de quelle manière sont octroyés les marchés, car il est inconcevable qu'au sein d'une même cité, une partie de la voirie soit complètement refaite et une autre partie laissée à l'état de dégradation très avancée. Nous demandons au wali de Relizane d'envoyer une commission pour un constat sur les lieux», souligne un habitant de la cité.
Dans ces îlots de haï El Tlayane qui regroupent plus de
1 000 familles, l'unique voie d'accès est un véritable parcours du combattant à la fois pour les automobilistes et pour les piétons. Cela donne une image parfaite de la situation de la voirie à l'intérieur de la cité sus-évoquée.
A. Rahmane

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 22-09-2018

ALGER-PARIS
Nouvelles tensions diplomatiques

Irritée par les comportements de Paris, Alger a, à l'évidence, décidé de ne plus rester les bras croisés. Entre les deux capitales, la tension est désormais très perceptible, et l'Algérie est quant à elle bien décidée à crever l'abcès lors de la réunion de la Comefa qui

2

Actualités 11:00 | 23-09-2018

ALGÉRIE-FRANCE
Les clefs de cette nouvelle crise

Même si elle ne s’exprime pas encore officiellement, la colère gronde à Alger en raison des récents évènements survenus avec Paris. Le retrait des policiers chargés de la surveillance de notre représentation en France et les «révélations» de l’ancien ambassadeur français en Algérie ont jeté un froid sans précédent et soulevé un certain nombre d’interrogations. Dans ce contexte, la sortie médiatique de Bernard Bajolet est perçue comme l’un des faits les plus retentissants compte tenu de la quantité