Voir Tous
Rubrique
Régions

Mostaganem Le lait en sachet, un produit qui se fait rare

Publié par Abder Bensadok
le 13.01.2022 , 11h00
81 lectures
En plus de la hausse des prix des produits de large consommation, le citoyen à Mostaganem est confronté, ces jours-ci, à la perturbation chronique dans la distribution du lait en sachet.
Le lait se fait de plus en plus rare à Mostaganem et dans les communes avoisinantes. Le liquide a disparu des caissons de lait. Il s’agit particulièrement du lait en sachet à 25 DA.
Même si du côté des laiteries, on persiste à dire que la production est suffisante, le citoyen continue à courir chez les détaillants pour acheter un sachet de lait. Il y a les chefs de famille qui, tôt le matin, guettent les arrivées des camions de livraison de lait pour se ruer ensuite vers les magasins, provoquant un brouhaha indescriptible.
Le matin, quand le lait subventionné est disponible, il est vendu en concomitance avec l’obligation de prendre pour chaque 2 sachets de lait, un litre de lait de vache à 65 DA ou du lait caillé. La laiterie Orolait de la Salamandre a ouvert quelques points de vente à travers plusieurs quartiers de la ville, mais seul le lait de vache est écoulé à 65 DA le sachet.
À l’arrivée des distributeurs chez les détaillants, la quantité livrée est très vite écoulée. Et il ne faut surtout pas espérer trouver du lait en sachet dans les autres points de vente car, passée cette heure, ce produit est introuvable.
A. Bensadok

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Le Soir Santé 11:00 | 16-01-2022

DÉCOUVREZ…
Les maladies qui font uriner constamment

Même si l'envie d’uriner est plus grande chez les femmes que chez les hommes, il reste anormal d'uriner plus de huit fois par jour. Découvrez les causes les plus fréquentes des mictions incessantes.

2

Femme Magazine 11:00 | 16-01-2022

SANTÉ
Signes qui prouvent que vous avez un problème cardiaque

Les maladies cardiaques sont la cause principale de mort. Mais plusieurs cas peuvent être sauvés si les personnes savent décoder les symptômes et en parler très vite à leur médecin. Voici lquelques