Voir Tous
Rubrique
Soit dit en passant

Il y a les vrais, et il y a les faux !

Publié par Malika Boussouf
le 06.12.2021 , 11h00
2560 lectures
J’ai oublié de mentionner, précédemment, que, pour faire valider son certificat de vaccination par les AE, il fallait, d’abord, le OK de la direction de la santé de la wilaya compétente, plus un timbre de 20 DA, une photocopie de la première page du passeport et une du certificat de vaccination qu’ils gardent à leur niveau. Pour en faire quoi ? Pour attester que la nouvelle structure créée pour la nouvelle mission fait bien son travail ? Allez savoir ! Comme si les galères qui s’accumulent au quotidien dans l’Algérie «nouvelle» ne suffisaient pas à occuper les Algériens. Je n’ai pas non plus signalé qu’au chemin Bobillot, on ne recevait que le lundi et le jeudi. Les autres jours, vous pourrez rater votre vol ou passer un pacte avec le diable, le ministère de la Santé n’a pas à porter vos problèmes. Même s’il est responsable de la cohue que vous créez, deux fois par semaine, devant ses bureaux. Il applique les directives qui lui viennent de plus haut et n’a pas pour mission de réfléchir aux conséquences du souk que vous mettez. Elle fonctionne comme ça, notre brillante élite. Quel que soit le domaine dans lequel elle exerce ses talents. On fait le dos rond, quitte à laisser la panique se généraliser, pour ne pas être le prochain fusible à sauter. On lui demande d’obéir, pas de faire de la prospective ni même de partager sa réflexion. Comme d’alerter sur le fait que des carnets de vaccination s’écoulent sous le manteau sans que la moindre enquête soit diligentée pour démasquer les coupables et surtout mettre un terme au délit.
Il y a les vrais, et il y a les faux certificats de vaccination. Les faux ne sont pas des contrefaçons. Ce sont des documents authentiques qui sont détournés et proposés à ceux qui ne veulent en aucun cas se faire vacciner. Seuls ceux qui les délivrent y ont accès. Reste à savoir qui. Information que seule une enquête approfondie serait en mesure de livrer. On sait de combien de carnets on dispose. On sait, en fin de journée, combien de doses on a injectées et on sait, également, combien de certificats ont été délivrés. 45 000 DA pour l’AstraZeneca et 25 000 pour le Sinovac ?
M. B. 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Contribution 11:00 | 24-01-2022

Pour un partenariat université-entreprise argentin

Le partenariat université-entreprise est inscrit en caractères gras dans les missions de l’université depuis au moins l’avènement et la mise en œuvre du LMD (licence-master-doctorat). Le partenariat dont

2

Le Soir Santé 11:00 | 23-01-2022

SANTÉ
Les aliments recommandés pour renforcer votre immunité face à Omicron

Il est peut-être temps de prendre soin de vous et surtout de renforcer votre immunité. Si la vaccination constitue le meilleur moyen de vous protéger, vous pouvez aussi booster votre système immunitaire en misant sur