Rubrique
Sports

Boxe / Jeux africains-2019 11 Algériens à Rabat, 3 médailles d'or pronostiquées

Publié par R.S
le 19.08.2019 , 11h00
144 lectures

Onze boxeurs représenteront la sélection algérienne (messieurs et dames) aux Jeux africains-2019 (JA-2019), prévus du 19 au 31 août au Maroc, avec l'objectif de décrocher trois médailles d'or, a indiqué le Directeur technique national (DTN) à la Fédération algérienne de boxe (FAB), Mourad Meziane.
«Notre équipe nationale participera aux prochains Jeux africains avec 11 boxeurs (8 chez les messieurs et 3 en dames), engagés dans toutes les catégories de poids olympiques. Nous avons sélectionné des boxeurs chevronnés et habitués à ce genre de compétitions, à l'image de Flissi, Benbaâziz, Benchebla et Bouloudinats», a déclaré à l'APS Mourad Meziane.
La sélection algérienne, conduite par le duo Ahmed Dine-Mohamed Boubekri, vient de bénéficier d'un stage en commun avec son homologue ukrainienne à Kiev qui a pris fin jeudi, avant de s'envoler en direction de Rabat pour prendre part au tournoi de boxe, prévu du 20 au 29 août dans la capitale marocaine. Meziane s'est longuement étalé sur la préparation des sélections algériennes masculine et féminine en prévision de ces joutes : «Nos boxeurs ont bénéficié d'une préparation satisfaisante au Centre régional des équipes nationales de Chlef ainsi qu'à l'étranger, plus précisément à Astana (Kazakhstan) et Kiev. Les stages à l'étranger nous ont permis d'évaluer le niveau de nos athlètes. Le programme tracé par la DTN, comportant des stages et des test-combats, a été respecté dans sa globalité».
Concernant les objectifs assignés aux boxeurs algériens lors de cette manifestation africaine, le DTN a pronostiqué trois médailles d'or (2 chez les messieurs et 1 chez les dames). «Nous avons pronostiqué trois médailles d'or, un objectif réaliste pour la boxe algérienne qui a toujours honoré les couleurs nationales dans les différentes manifestations africaines et internationales. Chez les messieurs, Flissi et Benbaâziz peuvent prétendre à l'or, alors que Boualem Romaïssa est favorite chez les dames», selon Meziane.
De son côté, le président de la FAB, Mohamed Abdelmadjid Nehassia, a affirmé que l'Algérie se devait de tenir son «rang» lors des 12es Jeux africains.
«La boxe algérienne doit exister sur le podium du rendez-vous marocain, c'est une évidence», a dit Nehassia, estimant que les boxeurs sélectionnés, les «meilleurs» du circuit, se sont bien préparés» pour les Jeux.
Lors des derniers JA disputés en 2015 à Brazzaville, la boxe algérienne avait décroché cinq médailles d'or grâce à Abdelhafid Benchebla (-81 kg), Abdelkader Chadi (64 kg), Réda Benbaaziz (-60 kg), Mohamed Flissi (-52 kg) et Souhila Bouchène (-51 kg).

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 12-12-2019

Après leur condamnation par la justice
Ces biens qui doivent être confisqués à Sellal et Ouyahia

Le procès consacré à l’automobile a permis de lever le voile sur un aspect qui a longtemps alimenté fantasmes et rumeurs populaires : les biens personnels de certains ministres qui ont gouverné des années durant. Au cours

2

Corruption 11:00 | 09-12-2019

DES MOTS POUR LE DIRE
Ouyahia, en 2007, au sujet de la corruption et de la mauvaise gestion

«J’ai un ami, qui est toujours ministre et en poste très important au gouvernement ; lorsque nous parlions de la corruption qui existe au plus haut niveau de l’Etat, il me disait qu’il ne faudrait pas non plus oublier de parler et