Rubrique
Sports

Cyclisme : La Gainsbarre (16e édition) L’Algérien Chalel à la 18e place

Publié par R.S
le 15.04.2019 , 11h00
55 lectures

Le cycliste algérien Yacine Chalel s'est classé 18e dans la 16e édition de La Gainsbarre, une course Elite disputée samedi sur une distance de 171,3 km à Partbail, dans le département de La Manche (France), en présence de 180 concurrents. «C'est mon premier top 20 sur une Elite (...). Je suis ravi de cette performance, surtout que la course a été très physique, particulièrement à cause du vent et de cette montée, courte mais raide, et qui fut usante à souhait», a indiqué le champion d'Afrique 2018, sociétaire du club français Paris Cycliste Olympique. Cette course Elite, organisée dans le cadre du Super G, a été remportée par le Français Théot Killian, sociétaire d'Aubervilliers, qui s'est imposé en 4h00:18, devant le Belge Gilles Borra (EFC Vulsteke) et le Français Aurélien Le Lay, sociétaire du club Côtes d'Armor. La précédente édition a été remportée par Alan Riou, qui évoluait sous les couleurs du Team Pays De Dinan et qui, aujourd'hui, porte le maillot d'Arkéa-Samsic. Il s'agit de la première course pour Chalel en ce mois d'avril, lui qui s'était accordé deux semaines de repos, juste après la 8e édition du Tour du Pays Saint-Pourcinois (France), disputée fin mars dernier et pendant laquelle il a été contraint d'abandonner à environ 32 km de l'arrivée, après une cassure provoquée par un ravitaillement tardif.

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 13-06-2019

IL A BÉNÉFICIÉ DE 250 MILLIONS DE DOLLARS DE CRÉDIT DE LA PART D’UNE BANQUE PUBLIQUE
Enquête sur un projet des Kouninef à Jijel

La brigade de recherche de la Gendarmerie nationale de Bab J’did à Alger a convoqué ces derniers jours un cadre de la Direction

2

Périscoop 11:00 | 16-06-2019

L’ombre pesante de Ammar Saâdani

La guerre fait rage au FLN autour de la constitution du futur bureau politique. Même au sein de l’équipe qui a porté Mohamed Djemaï à la tête du parti et dont les principaux leaders, comme Ahmed Boumehdi,