Rubrique
Sports

Coupe de la CAF (phase de poules, 2e journée) Le NAHD depuis hier en Égypte

Publié par Mohamed Bouchama
le 11.02.2019 , 11h00
111 lectures

Le NA Hussein Dey, seul représentant algérien en phase de poules de la coupe de la CAF, est depuis hier en égypte. Les Sang et Or qui ont pris le vol Alger- Le Caire ont immédiatement rallié Alexandrie, lieu de la rencontre de mercredi soir face au Zamalek SC.
Pour ce déplacement, le staff comptera sur l’ensemble des joueurs actifs. La grande incertitude concerne la participation du milieu de terrain Harrag, blessé lors de la première rencontre de cette phase contre les angolais de Petroleos Atletico et qui avait déclaré forfait pour le match du championnat, jeudi passé à Béchar, contre la JS Saoura. Une rencontre durant laquelle Meziane Ighil a fait reposer certains de ses joueurs à l’exemple de Khacef, Gasmi, Yaya et autre Khiat. L’autre incertitude concernait la participation des trois internationaux olympiques Tougaï, Yaïche et Belaïd convoqués pour la double confrontation amicale contre la Tunisie. Ce trio a été finalement autorisé à effectuer le voyage en Égypte d’où il rejoindra Tunis aussitôt le match face au Zamalek terminé.

Le Zamalek a repris hier
Aussitôt son match de championnat remporté face à Noudjoum (1-0) dans le cadre de la 21e journée du challenge local, l’équipe du Zamalek a bénéficié d’un jour de repos, hier, et devrait reprendre les entraînements aujourd’hui. Leader du championnat d’Égypte devant Pyramids FC (42 points), le Zamalek (48 points) qui compte un match en moins se dirige doucement mais sûrement vers un nouveau sacre devant un Ahly du Caire, relégué à la troisième place (39 points et deux matchs en moins). L’équipe entraînée par le Suisse Christian Gross a, par contre, manqué son départ dans cette phase de poules de la coupe de la CAF en chutant lourdement au Kenya face à Gor Mahia (4-2). C’est pourquoi le match de ce mercredi face au NAHD se présente comme étant celui de la réconciliation pour les camarades du tunisien Sassi Ferjani et le marocain Boutaïb.
Le ghanéen Laryea au sifflet
La CAF a désigné l’arbitre ghanéen Daniel Nii Ayi Laryea pour officier le match de la seconde journée de la phase de poules (groupe D) mercredi soir à Alexandrie (21h locales, 20h à Alger) entre les égyptiens du Zamalek SC et le NA Hussein Dey. Le referee ghanéen (32 ans) qui a été promu au rang d’international en 2014 et compte depuis, 14 matchs internationaux à son actif parmi lesquels deux rencontres d’équipes algériennes. Une première fois, en février 2015, lorsque le MC Alger se déplaçait au Niger pour affronter le Sahel SC (défaite 2-0) lors de la manche «aller» de la coupe de la CAF, puis, en mai dernier, quand l’USM Alger recevait les tanzaniens de Young Africans (4-0) pour le compte de la phase de poules de la même épreuve. Pour la petite histoire, c’est la première fois que cet arbitre ghanéen dirige un match d’une équipe égyptienne. Lors de cette rencontre de mercredi, Danien Laryea sera assisté par le nigérian Abel Baba et Souru Phatsoane du Lesotho. Le 4e arbitre sera M. Salisu Bashir du Nigeria, le commissaire au match est le tanzanien Ahmed Idey Mejway Da et le contrôleur des arbitres est le soudanais Ahmed Adem Hamed. Ce groupe d’officiels devrait rallier l’Égypte aujourd’hui.
M. B.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 18-04-2019

Où est passé Zoukh?

Le wali d’Alger Abdelkader Zoukh fait, depuis quelque temps, profil bas. Lui qui mobilisait les médias lourds, publics et privés, pour des sorties quasiment hebdomadaires semble préférer, cette fois-ci, le travail

2

Périscoop 11:00 | 18-04-2019

L’empressement de Bernaoui

S’il a, personnellement, préféré décliner l’offre d’être logé à l’hôtel Sheraton comme le reste des membres du gouvernement Bedoui, le nouveau ministre de la Jeunesse et des Sports s’est montré un peu