Rubrique
Sports

Mémento Renard n’avait pas les ruses de Belmadi

Publié par Hassan Boukacem
le 09.07.2019 , 11h00
17 lectures

Hervé Renard, le désormais ex-coach du Maroc, a reconnu qu'il était le principal responsable de l'élimination précoce des lions de l'Atlas et il avait bien raison. En fait, ce Renard n'a pas été aussi rusé que celui du désert, le fennec Djamel Belmadi, sur plusieurs points. D'abord sur la récupération des joueurs. Avec six points et deux victoires en poule, Belmadi était sûr de la qualification et il a complètement chamboulé son onze -type lors du dernier match face à la Tanzanie laissant ainsi au repos ses meilleurs éléments. Renard était dans la même situation que Belmadi ,mais il a préféré maintenir son onze de départ ce qui n'a pas permis à ses éléments de souffler en particulier Ziyech, l'attaquant de l'Ajax, qui sort d'une saison très éprouvante et notamment la champions league et qui aura été le maillon faible de sa sélection face au Bénin en ratant deux penalties et trois occasions franches de scorer. Ensuite, si Belmadi a conservé sa charnière centrale, Renard l'a modifiée et on se demande pourquoi il s'est passé des services de l'expérimenté Mehdi Benatia, l'ex-défenseur central du Bayern et de la Juventus qui aura laissé un vide énorme dans l'axe marocain. D’ailleurs, le but assassin de l'Afrique du Sud est venu suite aux errements de l'axe central des co-équipiers de Ziyech. Enfin, si Belmadi ne cesse de gesticuler et de replacer ses poulains durant 90 minutes en transmettant une énorme «grinta», Renard lui semblait poser pour un magazine de mode avec son éternelle chemise blanche cintrée accoudé à son banc de touche. Un match se joue souvent sur des détails qu'il ne faut pas négliger et sur ce point Belmadi a été plus malin. 
H. B.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Contribution 11:00 | 19-08-2019

L'ère Bouteflika ou la trahison de serment

Depuis son accession à l'indépendance, l'Algérie a connu sept présidents de la République et chefs d'Etat ainsi que quarante-trois gouvernements qui ont successivement assuré la direction et la gestion du pays. Confrontée aux multiples défis

2

Actualités 11:00 | 22-08-2019

JUSTICE
Le tribunal de Blida instruira cette semaine le dossier Nezzar

Le tribunal militaire de Blida s'apprête à entamer officiellement l'instruction du dossier Khaled Nezzar, a-t-on appris hier mercredi de sources proches de l'affaire. Le dossier de l'ancien ministre de la Défense a été ajouté à celui des prévenus