Rubrique
Actualités

Forum des chefs d’entreprises Ali Haddad chez le patronat français

Publié par Kamel Amarni
le 11.07.2018 , 11h00
1017 lectures

Une délégation du Forum des chefs d’entreprises, le FCE, conduite par son président Ali Haddad s’est rendue hier à Paris pour rencontrer les nouveaux responsables de l’organisation patronale française, le Medef. C’est ce qu’annonce la cellule de communication du FCE dans un communiqué rendu public hier. Une manière de démentir les rumeurs de ces derniers jours à propos de Ali Haddad ? Assurément.
Kamel Amarni - Alger (Le Soir) - « Le président du Forum des chefs d’entreprises, M. Ali Haddad, a rencontré aujourd’hui le 10 juillet, le président du Medef, M Geoffroy Roux de Bézieux, et le président délégué, M. Patrick Martin, au siège de l’organisation patronale à Paris.
Le président du FCE était accompagné des vice-présidents messieurs Mohamed Baïri et Mehdi Bendimerad, et le président de Jil FCE Mohamed Skander», lit-on dans le communiqué. L’organisation des patrons algériens précisera aussi que «cette rencontre qui intervient au lendemain de l’élection du nouveau président du Medef a été l’occasion d’échanges au sujet de la coopération économique algéro-française.
Le président du FCE et sa délégation ont notamment souligné les opportunités d’investissement et d’affaires qu’offre la destination Algérie dans le cadre de la dynamique de développement économique visant la promotion de la production nationale, soutenue et encouragée par les pouvoirs publics».
Selon toujours le communiqué du FCE, cette rencontre avec les dirigeants du puissant Medef français n’est que la toute première d’une «série de ‘’Roadshows internationaux qu’entreprend le président Ali Haddad afin de présenter et promouvoir le Next Economy Summit, une rencontre internationale qui aura lieu à Alger les 3 et 4 décembre sous le haut patronage de Son Excellence le président de la République, Monsieur Abdelaziz Bouteflika».
Ce déplacement à Paris, la rencontre avec le Medef, la série de visites similaires annoncées dans d’autres capitales ainsi et, surtout, la préparation d’une rencontre internationale qui sera organisée sous le parrainage de Abdelaziz Bouteflika sont autant d’arguments utilisés par le FCE pour démentir de quelconques problèmes de son président avec la justice. D’ailleurs, on croit savoir de source sûre qu’à aucun moment, Ali Haddad n’a été entendu par les enquêteurs de l’affaire ou des affaires liées au scandale de la cocaïne dont le principal accusé, un importateur de viande, était, certes, un membre du FCE.
K. A.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 12-07-2018

SCANDALES, HADJ, VACANCES, FUITE DES CAPITAUX...
L’euro prêt à flamber

Les derniers scandales ayant marqué la scène nationale et largement médiatisés n’ont guère influé sur le cours de l’euro au marché parallèle. Hier 11 juillet, au square Port-Saïd, en plein cœur de la capitale, la monnaie européenne s’échangeait à

2

Actualités 11:00 | 12-07-2018

AFFAIRE DE TRAFIC DES CONTENEURS À ANNABA
Première audition des mis en cause

L’enquête sur le trafic de conteneurs et transfert illicite de devises ayant rapporté à leurs auteurs la somme faramineuse de près de 500 milliards