Rubrique
Actualités

À partir de Ouargla Tebboune s'engage à «démarginaliser» les régions du Sud

Publié par APS
le 02.12.2019 , 11h00
364 lectures

Le candidat indépendant à l'élection présidentielle du 12 décembre prochain, Abdelmadjid Tebboune, s'est engagé, dimanche, depuis Ouargla, à «démarginaliser» les régions du Sud et revoir la pension accordée aux personnes aux besoins spécifiques à même de garantir une vie digne à cette catégorie de la société. 
«Je m'engage, en cas de victoire, à démarginaliser les régions du Sud» à travers la mise en œuvre de son programme de développement de tous les secteurs, dont les secteurs ayant trait à la vie quotidienne du citoyen, a fait savoir M. Tebboune lors d'un meeting animé à la Maison de la culture de la wilaya de Ouargla au 15e jour de la campagne électorale, promettant, en outre, d'accorder «des postes de responsabilité aux cadres originaires du Sud». Il s'est engagé, en outre, à «mettre fin aux recrutements par voie de sous-traitance, et les remplacer par le recrutement direct», à même de préserver les intérêts du citoyen, promettant de «revoir la pension des personnes handicapées», afin de garantir une vie digne à cette catégorie de la société algérienne. 
Le candidat a réitéré son engagement à créer une banque destinée à «l'appui» des projets des jeunes et des femmes au foyer et protéger «la gent féminine contre toute forme de violence». 
Après avoir dénoncé de nouveau l'ingérence du Parlement européen dans les affaires internes de l'Algérie, alors qu'il fait preuve de mutisme concernant les 11 morts, plus de 4 000 blessés et un total de 2 000 détenus enregistrés suite aux manifestations des «gilets jaunes» en France, M. Tebboune a promis, en cas de victoire, de «garantir la dignité des Algériens où qu'ils se trouvent».  Le prétendant à la magistrature suprême a mis en avant, depuis Ouargla, «la sagesse» du Haut Commandement de l'Armée nationale populaire (ANP) qui «a contré toutes les manœuvres visant le pays», appelant à une participation massive des citoyens à la prochaine élection présidentielle, afin de préserver le pays contre toutes les menaces qui le guettent. 
Au terme de ce meeting, Tebboune a promis de réaliser un centre hospitalo-universitaire (CHU), de juguler le phénomène de la remontée des eaux, de développer l'agriculture et de réaliser des projets de logements ruraux dans la wilaya de Ouargla, outre «l'accès des jeunes de la wilaya de Ouargla et de toutes les wilayas du Sud à la formation dans les métiers et professions du pétrole». 
APS

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Périscoop 11:00 | 07-12-2019

Bensalah prépare son retour

L’audience accordée jeudi dernier par le chef de l’Etat, Abdelkader Bensalah, à son remplaçant au Sénat, Salah Goudjil, a été l’occasion, affirme-t-on de bonne source, de faire le point de situation au niveau de

2

Actualités 11:00 | 05-12-2019

Sellal au juge :
«J’ai signé sans savoir ce que je signais»

Second arrivé à la barre, Abdelmalek Sellal a répondu à toutes les questions qui lui étaient posées d’une voix inaudible. Contrairement à Ouyahia, son audition a duré moins de temps. Elle a porté sur les avantages accordés aux hommes d’affaires dans l’automobile mais également le financement occulte de la campagne électorale de Abdelaziz Bouteflika.