Rubrique
Actualités

Lutte antiterroriste Une cache d'armes et de munitions découverte à Bordj-Badji-Mokhtar

Publié par APS
le 20.10.2019 , 11h00
358 lectures
Une cache d’armes et de munitions a été découverte vendredi près de la bande frontalière sud à Bordj-Badji-Mokhtar par un détachement de l'Armée nationale populaire (ANP), a indiqué hier samedi le ministère de la Défense nationale (MDN) dans un communiqué.
«Dans le cadre de la lutte antiterroriste et de la sécurisation des frontières et grâce à l’exploitation de renseignements, et lors d’une patrouille de fouille et de ratissage menée près de la bande frontalière sud à Bordj Badji-Mokhtar/6e RM, un détachement de l’Armée nationale populaire a découvert le 18 octobre 2019, une cache d’armes et de munitions contenant 2 mitrailleuses lourdes de calibre 14.5 mm,1 mitrailleuse de type FM, 1 mitrailleuse de type PKT, 4 pistolets mitrailleurs de type Kalachnikov», précise la même source.
Cette cache contenait également «2 fusils semi-automatique de type Seminov, ainsi que 7 chargeurs, 2 chaines de munitions, et 1 421 balles de différents calibres».
«Cette opération réitère, encore une fois, la grande vigilance et la ferme détermination des forces de l'ANP mobilisées à travers tout le territoire national, à préserver la sécurité de notre pays et mettre en échec toute tentative de porter atteinte à sa sécurité et sa stabilité», souligne le MDN.
APS

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Sports 11:00 | 12-11-2019

Verts d’Europe
Les confessions de Riyad Mahrez à FF

Dans un entretien accordé au journal France Football à paraître aujourd’hui, l’international Algérien de Manchester City évoque

2

Actualités 11:00 | 11-11-2019

sellal, ouyahia, yousfi, beda et bouchouareb concernés Corruption :
le 1er procès avant la fin novembre

Les premiers procès des anciens ministres de Bouteflika détenus pour corruption se dérouleront avant la fin du mois de novembre, a-t-on appris de sources proches du dossier. Ahmed Ouyahia, Abdelmalek Sellal ainsi que trois anciens ministres de l'industrie seront jugés dans le cadre du dossier automobile.