Voir Tous
Rubrique
Constances

Les bonheurs de l’info

Publié par Slimane Laouari
le 27.09.2021 , 11h00
1340 lectures

Hier dans ce même espace, il était question de la perspective de création de compagnies aériennes privées. Dans la foulée, j’ai d’abord opéré un retour vers l’histoire récente pour relater ce qui s’est passé concernant le sujet en question. Ensuite, j’ai pour ainsi dire fait un saut dans le futur, toujours sur le même thème. Ce n’était pas de la science-fiction mais ça peut y ressembler si, à Dieu ne plaise, le projet d’ouverture du… ciel et le développement de la filière que ça implique reste un phantasme ou, pire, se transforme en cauchemar comme c’est déjà arrivé il n’y a pas si longtemps. Mais je n’avais aucune raison de bouder l’optimisme des responsables de l’aviation civile qui indiquaient que tout augure de la réussite du projet et ils ne manquent pas d’arguments. S’agissant toujours d’optimisme, je n’ai surtout aucune raison de ne pas partager celui de mon collègue qui a ramené l’information. Étant loin de la quête de l’info depuis de longues années, j’ai toujours respect et admiration pour les confrères qui sont sur le terrain. En l’occurrence, je n’ai rien inventé, j’envie simplement ceux qui ont l’énergie et l’envie de faire ce que je ne peux plus - ou ne sait plus - faire. La parenthèse fermée, revenons à l’essentiel. Une autre info a attiré mon attention aujourd’hui. Le fait que je l’aie choisie parmi tant d’autres est évidemment arbitraire mais dans le genre d’exercice professionnel, on a droit au subjectif. Je ne sais pas s’il est mérité, s’il est « normal » mais c’est ainsi. C’est même parfois ce qu’on nous demande, nos employeurs étant convaincus (aussi) que c’est ce que nous savons mieux faire. Par amicale courtoisie souvent, ils ne nous le disent pas mais on devine… L’info donc, vous voyez comme je radote avant de parvenir enfin à l’essentiel : l’Opéra d’Alger a augmenté ses prix. Quel bonheur ! Voilà qui nous rappelle d’abord que dans l’immensité du désert culturel algérien, il y a un… opéra. Ensuite, ceux qui « savent » déjà, par béatitude, par coïncidence, par accident ou par intérêt, se souviennent de ce cube perdu sur une bretelle d’autoroute… offerte par les Chinois et ressemble à ce qu’ils produisent de plus moche.  Qu’on ne s’y méprenne pas, nos amis asiatiques produisent de belles choses quand même. 

En temps «normal», l’Opéra d’Alger n’était donc pas un haut lieu des arts, de la culture et du spectacle. On imagine alors ce qu’il est devenu dans la détresse actuelle induite par la pandémie, les incendies, les turbulences politiques… Il n’y a donc rien à… augmenter, alors, on a augmenté les prix des… cours de danse ! Comme l’oignon, les pâtes et tout le reste. Il y a des infos qui attirent l’attention. On ne sait pas pourquoi on les choisit pour en faire le sujet du jour mais on finit toujours par savoir.
S. L.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Contribution 11:00 | 25-10-2021

Réflexions sur l’enseignement des mathématiques en Algérie

Depuis la naissance des mathématiques en Grèce antique, on n’a pas cessé de les caricaturer en disant que tous ceux qui n’ont pas de répulsion pour elles sont voués aux belles carrières professionnelles. Rien n’est plus faux, si

2

Sports 11:00 | 25-10-2021

Qualification pour le mondial et tracasseries du stade Tchaker de Blida
Un ex-DJS de Blida témoigne !

Après avoir détrôné le stade du 5-Juillet, voilà environ une dizaine d’années, et depuis que ses nombreux avantages lui ont permis d’être élu par les joueurs et les techniciens encadrant notre équipe nationale de football, pour recevoir toutes les rencontres