Rubrique
Culture

DIMAJAZZ 2019 Clôture en beauté avec le répertoire de Stevie Wonder

Publié par Ilhem Tir
le 18.11.2019 , 11h00
89 lectures

La 16e édition du Festival international de Dimajazz à Constantine a été clôturée, samedi soir, en beauté, avec une soirée inoubliable dédiée au génie de la soul, Stevie Wonder, et animée par le big band composé de 11 artistes (Le Wonder Collectif (Woco) qui compte un chanteur Pierric, deux choristes Pauline et Yourie, également des chanteurs en solo).
Devant une forte assistance, le Théâtre régional Mohamed-Tahar-Fergani a affiché complet pour cette dernière soirée où les responsables du festival ont, encore une fois, concocté une superbe programmation pour la soirée de clôture avec en ouverture «Master Blaster» (Jammin’), titre mythique de Stevie Wonder évoquant la joie, la fête et la paix. Le big band Woco a interprété la majorité du répertoire du chanteur dont Isn’t she lovely, 
I juste called to say i love you, Master Blaster, Do I do, Higher Ground et My Cherie Amour. 
Une ambiance de fête où le public s’est mis à la danse en reprenant quelques refrains avec les vocalistes pendant plus d'une heure et demie car les musiciens formés dans le département jazz de l’Ecole nationale de musique de danse et d'art dramatique de Villeurbanne en France ont réussi parfaitement leur mission. 
A noter que la 16e édition du festival international s’est achevée dans la bonne humeur et un satisfecit de la part des organisateurs qui se sont félicités de la tenue de leur pari. «L’essentiel est que le Dimajazz a eu lieu», a-t-on insisté. 
«Le public nous est resté fidèle et nous avons voulu organiser cette 16e édition pour maintenir la manifestation musicale propre à Constantine malgré le rétrécissement des fonds», ont déclaré les organisateurs.
Il est vrai que pour le public, la présente édition a été modeste à l’égard des précédentes où des groupes versés beaucoup plus dans le jazz s’y sont produits dans le cadre du festival. 
Ilhem Tir

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 05-12-2019

Sellal au juge :
«J’ai signé sans savoir ce que je signais»

Second arrivé à la barre, Abdelmalek Sellal a répondu à toutes les questions qui lui étaient posées d’une voix inaudible. Contrairement à Ouyahia, son audition a duré moins de temps. Elle a porté sur les avantages accordés aux hommes d’affaires dans l’automobile mais également le financement occulte de la campagne électorale de Abdelaziz Bouteflika.

2

Périscoop 11:00 | 03-12-2019

Débarquement diplomatique chez Mihoubi

Le candidat du RND à la présidentielle du 12 décembre prochain Azzedine Mihoubi consacrera la journée d’aujourd’hui, mardi, à une série d’audiences qu’il prévoit avec de nombreux ambassadeurs. Entre autres, les ambassadeurs