Rubrique
Culture

Archéologie Découverte d’une sépulture et d'objets en poterie à Mostaganem

Publié par R.C
le 19.01.2020 , 11h00
74 lectures

Une sépulture et des pièces de poterie datant d'époques historiques anciennes ont été découvertes dans la wilaya de Mostaganem, a-t-on appris mercredi de la Direction de wilaya de la culture.
Le chef de service du patrimoine culturel à la direction, Laïd Bouazza, a indiqué à l’APS qu'un tombeau antique a été récemment découvert dans la région de Sidi Djebbour, au bassin de Oued Kramis (6 km au nord-est de la commune de Achaâcha à l’est de la wilaya), de même que d'autres objets archéologiques.
Le site découvert sur le plateau surplombant l’oued n’est pas très loin du tombeau du saint-patron Sidi Djebbour. Il comprend un sarcophage en pierres sculptées, composé d'un tombeau et d'un couvercle qui remonte à l'époque romaine, selon la méthode d'enterrement, a-t-il précisé.
L'enquête archéologique sur le site a permis de retrouver un ensemble de pièces de poterie éparses dont les examens préliminaires renvoient à l'époque romaine et, peu d'entre elles, à la civilisation musulmane, a-t-il fait savoir. M. Bouazza a souligné que le site était une sépulture dont une grande partie a été emportée par les torrents et les eaux de l’oued Kramis et a une relation avec les stations archéologiques situées le long de cet oued, surtout qu’il se situe non loin de la grotte qui remonte à l'époque romaine, découverte à Nekmaria en fin 2017.
L’étude approfondie de ce site archéologique et le rapport définitif qui sera élaboré par une équipe de spécialistes et chercheurs en patrimoine culturel antique déterminera avec détails relevant de cette découverte importante et sa relation avec les zones côtières, selon la même source.

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Contribution 11:00 | 23-02-2020

L’Algérie de Kamel Daoud et la nouvelle Algérie

Kamel Daoud est la fierté d’Oran et pourquoi pas celle de l’Algérie ? En visionnant, en mode replay, L’Algérie de Kamal Daoud, documentaire diffusé sur France 5, je vois défiler les images d’une belle Algérie. D’autres

2

Régions 11:00 | 20-02-2020

Poisson lièvre
Les marins-pêcheurs de Tipasa appellent à la vigilance

C'est à la fin du mois de janvier 2020 qu’un petit métier de 4.80 mètres avait pêché un poisson de type rare, sur la côte de Tipasa ; il s’agissait du «poisson lièvre» que des marins de Damous avaient remonté dans leurs filets. M’hamed