Rubrique
Régions

NAÂMA 4 vaches atteintes de la brucellose abattues

Publié par B. Henine
le 03.12.2019 , 11h00
70 lectures

Les services vétérinaires relevant des services agricoles de la wilaya de Naâma ont indiqué que la campagne d’assainissement du cheptel concernant la brucellose (la fièvre de Malte) a touché 77 étables d’élevage bovin durant l’année en cours. 
De ce fait, à l’issue de l’opération de dépistage effectuée sur un peu plus de 300 têtes bovines jugées suspectes, 12 cas de vaches atteintes de brucellose positive ont été décelés, dont 4 ont été abattues, contre 31 cas de brucellose relevés l’année écoulée, a-t-on appris.
Les services vétérinaires ont également indiqué que plusieurs campagnes de vaccination ont touché principalement les vaches laitières dans des opérations qui rentrent dans le cadre du  programme national de l’assainissement et de la prévention du cheptel contre les maladies infectieuses et transmissibles à l’homme, et ce, dans le but de traiter et d’éradiquer les vecteurs de ces maladies à déclaration obligatoire. 
Notons que la brucellose est une maladie infectieuse bactérienne qui  peut facilement être transmissible à l’être humain à travers le lait et ses  dérivés. 
Donc, la prévention demeure toujours l’aspect primordial pour épargner les vies humaines.

Opération de lifting au niveau des établissements hospitaliers
Le directeur de la santé (DSP) de la wilaya de Naâma a indiqué, hier, qu’une enveloppe de 10 milliards de centimes a été dégagée pour une opération de lifting touchant certains établissements hospitaliers. 
Deux grands EPH, celui des 240 lits Mohamed-Boudiaf de Aïn-Séfra et celui du chef-lieu de la wilaya (Mohamed-Kadri 60 lits), ainsi que certaines polycliniques sont concernés par cette opération de restauration et de réaménagement, notamment au niveau des structures d’accueil.
B. Henine

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Périscoop 11:00 | 07-12-2019

Bensalah prépare son retour

L’audience accordée jeudi dernier par le chef de l’Etat, Abdelkader Bensalah, à son remplaçant au Sénat, Salah Goudjil, a été l’occasion, affirme-t-on de bonne source, de faire le point de situation au niveau de

2

Actualités 11:00 | 08-12-2019

Emin auto :
«Bouchouareb demandait de l’argent pour régler notre situation»

Les représentants de la société Emin auto font, eux aussi, partie des témoins de la partie civile ayant accablé Bouchouareb et les deux anciens Premiers ministres incarcérés. «Nous avons déposé notre dossier en 2015, témoignent ses