Rubrique
Régions

AÏN-TÉMOUCHENT Campagne de sensibilisation en direction des chauffeurs de poids lourds

Publié par Salah Belkallouche
le 13.03.2019 , 11h00
37 lectures

Dans le cadre de l'initiative lancée par la Direction générale de la Sûreté nationale qui vise le travail de sensibilisation de proximité, les services de Sûreté de la wilaya de Aïn-Témouchent ont organisé une campagne de sensibilisation sous le slogan «La police à votre service» du 6 au 15 mars courant, au profit des conducteurs des véhicules poids lourds.
Cette campagne de sensibilisation vise à éveiller la conscience des usagers de la route particulièrement les conducteurs de poids lourds et du transport collectif. Des dépliants ont été distribués aux conducteurs, comprenant des explications sur les mesures réglementaires qui régissent les contraventions relatives à la circulation, et les mises en garde concernant les dangers contre la non-application des textes et des lois de sécurisation de la marchandise autorisée, et le non-respect des accès réservés pour chaque type de véhicule, et surtout le danger de garer ou de stationner anarchiquement, car la quasi totalité des accidents de circulation incombe à ce genre de véhicules qui causent des pertes matérielles et humaines considérables.
Les dépliants comportent également la vitesse réglementaire maximale autorisée pour ce type de véhicules qui transportent les marchandises, et le poids total autorisé y compris les semi-remorques de 3,5 tonnes selon l’arrêté du 15 mai 2015.
S. B.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 18-03-2019

Tebboune, le retour ?

Le renforcement de l’équipe chargée de la sécurité de l’ancien Premier ministre Tebboune a très vite fait réagir les internautes à travers les réseaux sociaux.

2

Actualités 11:00 | 17-03-2019

PREMIER DÉPLACEMENT DU VICE-PREMIER MINISTRE À L’ÉTRANGER
Les Algériens, Lamamra et son voyage à Moscou

L'annonce du premier déplacement officiel de Ramtane Lamamra à l'étranger suscite de vives réactions chez les Algériens qui