Rubrique
Régions

El Tarf Les habitants de Khamssa ferment la route reliant leur localité à Bouhadjar

Publié par Daoud Allam
le 20.05.2019 , 11h00
49 lectures

« Nous en avons marre des promesses sans lendemain du maire de Bouhadjar. Nous souffrons le  martyre en sourdine, depuis belle lurette, sans qu’aucun responsable daigne nous venir en aide. La route de 6 km menant au chef-lieu de la commune est complètement détériorée. Sa chaussée est jonchée de nids-de-poule et de crevasses. Nous manquons, également, du courant électrique et d’autres commodités indispensables», ont indiqué des citoyens dans le désarroi et qui ne savent plus ou donner de la tête. 
Et d’ajouter : «Nous avons fermé la route pour alerter le wali sur nos conditions de vie. C’est la seule voie pour faire entendre nos revendications.»
Il est judicieux d’indiquer que le maire de Bouhadjar ne veut guère remédier au problème de la route au motif que la localité se trouve sur le territoire de la commune d’Oued Zitoune, oubliant au passage que la route est située dans la commune de Bouhadjar et que cette infrastructure relève de ses prorogatifs. Un régionalisme de bas étage. 
Signalons que la route en question est restée fermée, toute la journée d’hier. 
Daoud Allam

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Contribution 11:00 | 19-08-2019

L'ère Bouteflika ou la trahison de serment

Depuis son accession à l'indépendance, l'Algérie a connu sept présidents de la République et chefs d'Etat ainsi que quarante-trois gouvernements qui ont successivement assuré la direction et la gestion du pays. Confrontée aux multiples défis

2

Actualités 11:00 | 20-08-2019

Projet Peugeot Citroën en Algérie
PSA réaffirme ses engagements

La situation de blocage et d’incertitude qui pèse sur le secteur automobile en Algérie, suite aux nombreuses arrestations de patrons d’usines d’assemblage de véhicules, a soulevé quelques appréhensions sur l’avenir de certains projets en cours de