Rubrique
Régions

PORT DE ANNABA Une progression de 15% du chiffre d’affaires

Publié par A. Bouacha
le 16.06.2019 , 11h00
38 lectures
Une progression significative du chiffre d’affaires de l’Entreprise portuaire de Annaba (EPAN) a été enregistrée durant les cinq premiers mois de l’exercice 2019.
En effet, le trafic global réalisé durant cette période s’est traduit par une croissance à deux chiffres, passant de 1,921 million de tonnes à 2,210 millions de tonnes, soit une amélioration de l’ordre de 15% par rapport à la même période de l’exercice écoulé. Le volume des importations a atteint 1 308 912 tonnes contre 1 293 815 tonnes à fin mai 2018 soit une augmentation de +1,17 %. Pour sa part, le niveau des exportations a atteint 900 645 tonnes contre 627 697 tonnes générant une progression de l’ordre de 43,48 %. Durant la période considérée, les produits exportés par le port d’Annaba sont constitués essentiellement d’engrais, de produits chimiques, de clinker et de produits agricoles.
Cette hausse de l’activité d’exportation est due aux différentes mesures d’encouragement et de facilitation prises par l’Entreprise portuaire de Annaba en étroite coordination avec l’administration des douanes du port d’Annaba visant à augmenter et densifier l’activité d’exportation hors hydrocarbures. Le trafic conteneurs affiche également une amélioration de l’ordre de 4,65% par rapport à la même période de l’exercice 2018, passant de 69 987 EVP à 73 242 EVP, soit une variation positive de 3 255 EVP confirmant la tendance haussière observée durant les cinq dernières années. Il faut dire que le trafic conteneurs au port d’Annaba connait une évolution remarquable et continue, passant de 93 485 EVP en 2011 à 179 438 EVP en 2018, soit une augmentation de près de 100 %.
De son coté, le nombre d’escales de navires à l’entrée durant les cinq premiers mois 2019 est de 297 navires, ce qui représente une progression de 4,21% par rapport à la même période de l’exercice 2018. Pour la direction générale de l’entreprise portuaire de Annaba : «L’atteinte de ces résultats a été obtenue grâce, d’une part, aux efforts consentis et à la mobilisation de l’ensemble du collectif des travailleurs du port, et d’autre part, à la mise en œuvre d’importantes actions opérationnelles et organisationnelles. Il y a lieu de citer à ce propos, le renforcement conséquent du parc de l’entreprise en équipements de production appropriés ayant permis une amélioration sensible de la qualité de service au bénéfice des usagers du port. Ceci s’est traduit notamment par une réduction en matière de la rade et du délai de traitement des navires à quai, contribuant ainsi à la diminution des surestaries payées aux armateurs et par voie de conséquence, minimiser leur impact négatif sur le trésor public et particulièrement sur le citoyen, consommateur final».
A. Bouacha

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 16-11-2019

Comité de campagne d’Abdelmadjid Tebboune
Abdallah Baali démissionnaire ?

L’information s’est répandue telle une traînée de poudre dès jeudi : Abdallah Baali, le directeur de campagne d’Abdelmadjid Tebboune, aurait décidé de claquer la porte suite à des divergences avec le

2

Constances 11:00 | 13-11-2019

D’où viennent les devises ? Du Square, pardi !

La Banque d’Algérie et le ministère des Finances devraient d’abord régler leurs violons. Ce n’est pas