Rubrique
Faits divers

EL-BAYADH Un quintal de kif traité saisi dans le désert de Boussemghoun

Publié par B. Henine
le 13.06.2018 , 11h00
345 lectures

Les éléments de la brigade mobile de la douane d’El-Bayadh ont, après une longue poursuite, peu avant l’iftar dans la journée du lundi, dans le désert de la commune de Boussemghoun, pu mobiliser un Toyota-Hilux, à bord duquel se trouvaient deux individus en possession d’une importante quantité de kif traité.
Le conducteur du véhicule, qui a refusé d’obtempérer aux injonctions des hommes en uniforme, a pris la fuite avec son compagnon. Après une course-poursuite, ils ont été maîtrisés et arrêtés. Soumis à une fouille minutieuse, le pot aux roses a été découvert bien dissimulé dans les entrailles du véhicule, il s’agit de 100 kg de kif traité conditionné en plaquettes.
Les deux narcotrafiquants qui sont originaires de la wilaya d’Adrar, devront répondre devant la justice des griefs retenus contre eux, détention et commercialisation de drogue, ainsi que délit de fuite, a-t-on appris. Une enquête a été aussitôt ouverte pour remonter la filière des barons et connaître les tenants et les aboutissants de cette affaire.
B. Henine

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 13-10-2018

ÉVÉNEMENTS DU 5 OCTOBRE 1988
Hanoune répond à Ouyahia

La réponse de Louisa Hanoune à Ahmed Ouyahia ne s’est pas fait attendre. Au premier ministre qui affirmait que les événements du 5 Octobre 1988 avaient mené le pays à l’anarchie, la secrétaire générale du parti des travailleurs répond que c’est faux. Elle appelle

2

Actualités 11:00 | 13-10-2018

AFFAIRE BOUHADJA
Ce qui irrite Abdelaziz Bouteflika

Le président de l'Assemblée populaire nationale irrite au plus haut point le patron d'El Mouradia. Selon une source sûre, l'entourage de Abdelaziz Bouteflika est d'autant plus remonté contre Saïd Bouhadja que, «nous détenons des éléments sûrs que nous